NZ vs WI, 2e test: Kyle Jamieson choisit 5 guichets alors que la Nouvelle-Zélande prend le contrôle au jour 2


Kyle Jamieson a empoché cinq guichets dans une masterclass de swing bowling alors que la Nouvelle-Zélande a frappé fort et vite pour avoir les Antilles sur les cordes le deuxième jour du deuxième test à Wellington samedi. Les touristes ont terminé la journée au bord d’un autre suivi alors qu’ils se débattaient à 124 pour huit, toujours 336 derrière les 460 néo-zélandais.

Seul Jermaine Blackwood a fourni une résistance sérieuse, mais il est tombé en fin de journée pour 69 alors que Jamieson et Tim Southee traversaient la formation de frappeurs des Antilles.

La bande de Basin Reserve a continué à fournir tous les ingrédients sur la liste de souhaits d’un lanceur rapide – rythme, rebond et mouvement – et la Nouvelle-Zélande a parfaitement exploité cela.

Les Antilles ont cependant eu du mal à permettre à Henry Nicholls et Neil Wagner de piller des courses lorsque les manches de la Nouvelle-Zélande ont repris samedi matin.

Les deux ont marqué des records personnels, sans souci que les Antilles aient joué à fond ou à court, alors que Nicholls passait de sa nuit de 117 à 174 tandis que Wagner était invaincu sur 66.

Le quatuor rapide néo-zélandais – Southee, Trent Boult, Neil Wagner et Jamieson – a immédiatement extrait la vie du guichet.

Ils ont déplacé le ballon vers l’intérieur et l’extérieur et il a fallu quatre fois aux touristes pour obtenir leurs premiers points sur le plateau, étape par laquelle Southee avait déjà écarté Kraigg Brathwaite attrapé au premier glissement par Ross Taylor.

Après que Southee ait attrapé et joué Darren Bravo pendant sept ans, Jamieson a intensifié les guichets dos à dos de John Campbell 14 et Roston Chase pour avoir les Antilles à quatre pour 29.

C’était un territoire familier pour Blackwood dont le siècle dans la deuxième manche du premier Test a commencé avec les Antilles à quatre pour 27.

Il a survécu à la balle de triplé de Jamieson, et à celle d’après, qui a claqué les deux dans les coussinets, mais les appels bruyants ont été rejetés et les rediffusions ont montré que les livraisons s’éloignaient du côté de la jambe.

Lorsque Jamieson s’est vanté de trois overs, deux jeunes filles et deux pour quatre, Blackwood a monté une contre-attaque avec trois limites dans le grand droitier suivant.

Alors que le duo s’engageait dans une bataille privée, Jamieson a réajusté sa ligne et a lancé deux jeunes filles consécutives à Blackwood, bien que la seule occasion de réclamer le guichet soit devenue une chance de rattrapage.

Southee a ligoté Shamarh Brooks à l’autre bout et les Antilles ont affronté 27 balles de points avant que Blackwood ne brise la sécheresse avec un simple.

La paire a mis 68 pour le cinquième guichet avant de tomber en succession rapide.

Brooks a fait face à 92 livraisons pour un 14 têtu avant de porter les bras à une balle Jamieson de bonne longueur qui est rentrée dans les souches.

Southee a ensuite représenté Blackwood avec une livraison en forte hausse qui a été repoussée à Latham dans les glissades

Jamieson a clôturé la journée avec les guichets de Jason Holder pour neuf et Alzarri Joseph sans marquer pour avoir des chiffres de cinq pour 34.

Southee en a pris trois pour 29.

Promu

Contrairement aux Antilles, la Nouvelle-Zélande n’a pas lutté pour les courses et leurs quatre derniers guichets ont ajouté 166 points en 30 overs.

Joseph a retiré Jamieson pour 20 et Southee pour 11 avant que Wagner ne rejoigne Nicholls dans un stand de 95 points.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest