Novak Djokovic veut que l’Open d’Australie aille de l’avant « pour le tennis »


Novak Djokovic a déclaré lundi qu’il espérait que l’Open d’Australie se déroulerait « pour le tennis », admettant que le sport traverse une période difficile alors qu’il se prépare pour la saison 2021. Le numéro un mondial disputera la finale de l’ATP à Londres à la fin d’une saison tronquée par coronavirus, mais la nouvelle campagne devrait commencer dans seulement sept semaines. Tennis Australia a signalé lundi son intention de déplacer de nombreux événements d’échauffement de l’Open d’Australie dans l’État de Victoria, mais a reçu un avertissement brutal du premier ministre de l’État selon lequel il sabrerait tout événement risquant de raviver la crise du Covid-19 à Melbourne.

Selon le plan, les tournois initialement prévus à Sydney, Brisbane, Perth, Hobart, Adelaide et Canberra seraient tous disputés à Victoria avant l’Open de Melbourne Park du 18 au 31 janvier.

Le directeur du tournoi, Craig Tiley, a déclaré que cette décision était due au fait que les restrictions virales signifiaient que les gouvernements des États ne pouvaient pas garantir que les joueurs étrangers participant à des échauffements en dehors de Victoria seraient libres de se rendre à Melbourne pour le Grand Chelem.

« Il n’y a maintenant aucun risque que l’Open d’Australie se déroule sans tout le monde (tous les joueurs) à Victoria, et nous n’avions pas cette garantie auparavant », a-t-il déclaré au journal Herald Sun de Melbourne.

Mais le premier ministre de Victoria, Dan Andrews, a déclaré que les plans n’étaient « pas concluants », d’autant plus que Melbourne n’est sorti que récemment d’un verrouillage d’un mois pour éliminer une deuxième vague de Covid-19.

Djokovic, qui a battu le débutant argentin Diego Schwartzman 6-3, 6-2 lors de son match d’ouverture à l’O2 Arena de Londres, a déclaré qu’il n’avait « pas remarqué beaucoup de doute » sur la poursuite des tournois.

« Je veux jouer en Australie, à l’Open d’Australie », a ajouté le Serbe, huit fois vainqueur du Grand Chelem d’ouverture de la saison et champion en titre.

« Je ne suis pas sûr de la Coupe ATP et des tournois avant, car il faut évidemment partir assez à l’avance, en fait, je pense deux semaines et demie ou trois semaines avant le premier match.

« Alors voyons comment ça se passe. Mais j’espère juste pour le tennis et pour les joueurs que nous aurons l’Open d’Australie et aussi la possibilité de l’ATP Cup et au moins quelques autres tournois. »

Quarantaine

Le plan pour l’Australie impliquerait plus de 500 joueurs de tennis internationaux arrivant à Victoria et soumis à deux semaines de quarantaine obligatoire.

Les joueurs, dont beaucoup voyagent avec de grands entourages, seraient limités aux hôtels mais auraient accès aux courts de tennis.

Une fois qu’ils auraient terminé la quarantaine et deux fois testés négatifs pour Covid-19, ils pourraient se déplacer librement dans Victoria.

Promu

Andrews a noté qu’il s’agissait d’une énorme entreprise logistique impliquant des arrangements de quarantaine complexes, en disant que « la notion que tout cela est lié avec un arc, c’est une affaire conclue, c’est tout simplement faux ».

Tennis Australia a apparemment sauté le pas avec son annonce, Tiley prédisant avec confiance que le gouvernement de l’État de Victoria autoriserait des foules d’au moins 25% de capacité à Melbourne Park.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest