Novak Djokovic passe alors que Karolina Pliskova s’écrase à l’US Open


Novak Djokovic a surmonté une peur précoce pour se qualifier pour le troisième tour de l’US Open mercredi, mais la tête de série féminine Karolina Pliskova s’est écrasée lors du premier choc du tournoi. Djokovic a prolongé un parcours invaincu en 2020 à 25 matches alors que Pliskova a été stupéfaite en deux sets par la française Caroline Garcia, numéro 50 mondiale.Le numéro un mondial Djokovic a perdu le premier contre le britannique Kyle Edmund mais s’est rallié pour progresser 6-7 (5/7) , 6-3, 6-4, 6-2 dans un stade Arthur Ashe discret et sans spectateurs à Flushing Meadows. « Je suis vraiment content d’avoir eu un match difficile au début, car cela me sert mieux, je pense, pour le reste du tournoi », a déclaré Djokovic.

La superstar serbe cherche à combler l’écart sur Roger Federer et Rafael Nadal, tous deux absents de Flushing Meadows, dans la course au record du titre de tous les temps en simple slam masculin.

Le joueur de 33 ans – qui a remporté un huitième titre de l’Open d’Australie en février – est le 17, avec Nadal sur 19 et Federer sur 20.

Pliskova – le numéro trois mondial de 28 ans de la République tchèque – a subi une misérable sortie 1-6, 6-7 à un Garcia confiant qui s’est précipité à une avance de 5-0 dans le premier set.

Pliskova a déclaré que sa défaite n’avait rien à voir avec le fait d’être élevée au sommet du tableau après une foule de retraits de haut rang en raison des craintes de coronavirus.

« Non, aucune pression de ça pour moi. Cela n’a rien à voir avec ma perte aujourd’hui », renifla-t-elle.

Ailleurs dans le tirage au sort masculin mercredi, la cinquième tête de série Alexander Zverev a battu le wildcard américain Brandon Nakashima dans une victoire loin d’être douce 7-5, 6-7 (8/10), 6-3, 6-1.

Le numéro sept mondial a échangé 24 as avec 10 doubles fautes contre un joueur classé 223 dans un stade Louis Armstrong vide mais humide pour passer au troisième tour.

« Je transpirais à travers mes chaussures, ce qui est inhabituel », a déclaré Zverev, expliquant un changement de chaussures pendant le match. « J’avais besoin de passer un peu des pneus secs aux pneus pluie. »

La septième tête de série belge, David Goffin, a également progressé alors que les meilleures têtes de série continuent de dominer au Billie Jean King National Tennis Center.

Réservoir vide

Lors d’autres premiers matchs, la sixième tête de série féminine Petra Kvitova a vaincu Kateryna Kozlova, d’Ukraine, 7-6 (7/3), 6-2.

L’Allemande Angelique Kerber a battu sa compatriote Anna-Lena Friedsam en deux sets.

La 17e tête de série a gagné 6-3, 7-6 (8/6) en une heure 40 minutes à l’intérieur du stade Louis Armstrong.

Également dans le tirage au sort féminin, la Russe Varvara Gracheva, non classée, a éliminé la 30e favorite de la France, Kristina Mladenovic, 1-6, 7-6 (7/2), 6-0.

La sortie de Mladenovic est intervenue après un effondrement remarquable. La Française menait 6-1, 5-1 et n’a pas réussi à convertir quatre balles de match alors que Gracheva revenait en rugissant pour gagner.

« Je viens de m’effondrer », a déclaré par la suite un sombre Mladenovic. « Je n’avais plus rien dans le réservoir. »

L’US Open se déroule dans une bulle sans spectateur, ce qui crée une atmosphère rassurée en contraste avec l’énergie frénétique habituelle qui imprègne les terrains du centre de tennis pendant la semaine ouverte.

Promu

Les points gagnants sont rencontrés avec les applaudissements étranges des entraîneurs et les regards admiratifs des joueurs rivaux qui regardent depuis leurs propres suites personnelles dans Arthur Ashes.

Le bruit de la foule est diffusé entre les décors tandis que des images de spectateurs applaudissant de leurs canapés à la maison sont montrées sur des « caméras de fans » autour du court Arthur Ashe.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest