Novak Djokovic déclare que la sanction de Wimbledon à 45 000 euros de Bernard Tomic est "injuste"



Novak Djokovic pense que d’autres facteurs auraient pu jouer, qui auraient été atténuants. © AFP


Novak Djokovic a qualifié de "injuste" la décision de dépouiller Bernard Tomic de la totalité de son prix, soit 45 000 euros (56 000 USD) à Wimbledon. Le controversé Australien a été puni par le All England Club pour son tanking lors de son match de premier tour, terminé en 58 minutes seulement. La défaite 6-2, 6-1, 6-4 contre Jo-Wilfried Tsonga a été le match le plus court du tournoi masculin. "Je ne pense pas qu'il soit juste de retirer tout son prix en argent", a déclaré Djokovic vendredi.

"Je dois évidemment voir son comportement, ses mouvements sur le terrain, les efforts qu'il a déployés. Il méritait son droit d'être dans ce tournoi. Il est l'un des 100 meilleurs joueurs.

"Il a travaillé toute l'année pour être ici. Il mérite la majeure partie de cet argent."

Le numéro un mondial et champion en titre de Wimbledon, Djokovic, qui est également président du Conseil des joueurs de l'ATP, estime que d'autres facteurs auraient pu être mis en jeu, ce qui aurait été atténuant.

"Ce n'est pas agréable pour le public, les autres joueurs qui voudraient peut-être être en position de se battre pour se rendre au second tour.

"Mais il a joué contre Tsonga, qui est un excellent joueur sur gazon."


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest