Novak Djokovic blessé, Roger Federer, joueur au ralenti, vainqueur à l'US Open de Rain-Hit

"Cela a définitivement affecté mon service et mon revers", a déclaré Djokovic à propos de sa blessure à l'épaule. "J'ai été définitivement testé."

Djokovic affrontera ensuite son compatriote serbe 27e tête, Dusan Lajovic ou l'Américain Denis Kudla, mais la blessure jette de vives doutes sur sa candidature pour être le premier vainqueur à la reprise de l'US Open depuis la victoire de Federer de 2004 à 2008.

"C’est quelque chose que je porte depuis un bon moment maintenant", a déclaré Djokovic. "Ce n’était pas facile de jouer avec la douleur, mais vous devez espérer que vous obtiendrez des occasions et des coups chanceux.

"Ce n'est pas la première fois que je suis confronté à ce genre d'adversité ou de défi. C'est ce que c'est et je suis juste reconnaissant d'être sur le terrain."

Djokovic ne jouera plus avant vendredi et d'ici là, "je vais probablement me geler le bras pendant 48 heures, je ne ferai rien avec ça et je verrai ce qui se passe."

Federer, 20 fois vainqueur du Grand Chelem et cherchant son premier titre à l'US Open depuis 2008, s'est rallié pour battre le Bosniaque au 99ème rang, Damir Dzumhur, 3-6, 6-2, 6-3, 6-4.

La troisième tête de série suisse, âgée de 38 ans, qui avait également chuté du premier set contre le qualificatif indien Sumit Nagal lors de son premier match, a répondu à la sonnette d'alarme après avoir concédé le premier set avec 17 fautes directes.

"Quand cela se produit de cette manière, les matches aller-retour sont un peu frustrants, surtout quand le niveau est aussi bas et qu'il y a autant d'erreurs et que l'énergie n'est pas assez là", a déclaré Federer. "Mais je ne peux que faire mieux, ce qui est une excellente chose pour aller de l’avant.

"Je ne m'attendais pas à frapper entre 15 et 20 erreurs non-forcées, ce qui est fondamentalement l'ensemble du jeu qui vient d'être donné … Je dois clairement jouer mieux dès le début."

La huitième tête de série américaine, Serena Williams, à la recherche de son 24e titre en carrière dans le Grand Chelem pour égaler le record de tous les temps de Margaret Court, affrontera Caty McNally, une joueuse américaine de 17 ans, lors d'un match ultérieur sous le toit du stade Arthur Ashe.

Seuls 10 des 32 matches de simples ont été disputés sous la pluie, sauf dans les stades fermés. Le cinquième favori russe, Daniil Medvedev, et le triple champion du Grand Chelem, Stan Wawrinka, ont été reportés à jeudi.

"Je profite vraiment de tout ce que j'ai fait dans le jeu et de mon classement pour être placé sur le terrain central un jour comme celui-ci", a déclaré Federer.

La star serbe Djokovic s’est cassée sur un coup de tête perdu de Londero pour fermer le premier set, puis a été battue à deux reprises en retombant 3-0 au deuxième set, avant de remporter les cinq matchs suivants.

"J'ai réussi à retrouver mon chemin", a déclaré Djokovic.

Londero l'a brisé, tenu amoureux et a forcé un bris d'égalité, mais Djokovic a remporté cinq des six derniers points grâce aux erreurs de Londero et a ensuite dominé le dernier set.

"Je tiens à féliciter Londero pour son esprit combatif", a déclaré Djokovic. "C'était un vrai combat."

Federer, cinq fois vainqueur de l'US Open, qui s'était incliné face à Djokovic lors de la finale épique de Wimbledon le mois dernier, a mal commencé, mais a brisé tôt dans chacun des trois derniers sets et a servi jusqu'à la fin.

"Je me suis attaché et je me suis dit que j'allais être solide et ne pas me briser, cela a fait une grande différence", a déclaré Federer.

Ensuite, Federer sera suivi par le Français Lucas Pouille (25ème) ou par le Britannique Dan Evans (58ème).

Nishikori, Barty gagne

Septième Japonais, Kei Nishikori, finaliste de l'US Open 2014, a battu l'Américain Bradley Klahn (108e) 6-2, 4-6, 6-3, 7-5.

Nishikori, qui pourrait affronter Federer en quarts de finale, a trébuché après s'être emparé d'une avance de 5-1 dans le dernier set et avait besoin de cinq points de match pour gagner.

"Un peu de concentration après 5-1", a déclaré Nishikori. "Il a commencé à mieux jouer aussi."

La deuxième tête de série australienne, Ashleigh Barty, championne de Roland-Garros, a éliminé l'Américaine Lauren Davis, classée 73e, par 6-2, 7-6 (7/2), sauvant un point avant de dominer le bris d'égalité.

"Je savais que je faisais les bonnes choses", a déclaré Barty. «C’était juste une question d’exécution. Je suis content d’avoir réussi le bris d'égalité.

La troisième tête de série tchèque, Karolina Pliskova, à la recherche de son premier titre en Grand Chelem, a évincé Mariam Bolkvadze, qualificative géorgienne au 202e rang, 6-1, 6-4.

La cinquième tête de série de l'Ukraine, Elina Svitolina, a battu les Venus Williams 6-4, 6-4, vainqueur du Grand Chelem, et le dixième tête de série des États-Unis, Madison Keys, finaliste de l'US Open 2017, battant la Chinoise Zhu Lin 6-4, 6-1.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest