Nouvelle-Zélande vs Pakistan: Babar Azam exclu du deuxième match test


Le capitaine talisman pakistanais Babar Azam a été exclu du deuxième test contre la Nouvelle-Zélande à partir de Christchurch dimanche alors qu’il lutte pour surmonter un pouce cassé. L’annonce du médecin de l’équipe Sohail Saleem est intervenue quelques heures seulement après que le capitaine suppléant Mohammad Rizwan ait déclaré qu’Azam avait bien frappé dans les filets mais voulait plus de temps d’entraînement avant d’être confirmé dans le onze de départ. Azam n’a pas joué sur la tournée depuis qu’il s’est cassé le pouce lors d’une séance d’entraînement peu après avoir terminé une quarantaine de 14 jours imposée par Covid à son arrivée en Nouvelle-Zélande. « Nous avons constaté une amélioration de la blessure de Babar Azam, mais il n’a pas encore complètement récupéré », a déclaré Saleem.

« Il est notre capitaine et le batteur le plus important de notre alignement, donc nous ne voulons prendre aucun risque. »

Saleem a déclaré que l’équipe «espérait» qu’il sera disponible pour la prochaine série à domicile du Pakistan contre l’Afrique du Sud.

Rizwan a décrit Babar comme le Pakistanais Kane Williamson, le capitaine néo-zélandais dont le premier siècle de manches a jeté les bases de leur victoire de 101 points lors du premier test.

« Williamson a frappé très solidement … Babar Azam a le même rôle dans notre équipe. Le résultat aurait pu être différent si Babar jouait », a-t-il déclaré.

Dans une finition tendue, la Nouvelle-Zélande a remporté le premier Test mercredi avec 27 balles à perdre, et Williamson a reconnu qu’Azam aurait renforcé le Pakistan.

« Il est l’un des meilleurs joueurs du monde. Il ajoute évidemment beaucoup », a déclaré Williamson.

« Nous avons vu à quel point c’est difficile contre cette équipe pakistanaise. Vous ajoutez Babar à cela et cela le renforce. »

Il y a beaucoup en jeu pour la Nouvelle-Zélande dans le deuxième Test, où ils doivent gagner pour avoir une chance de se qualifier pour la finale du Championnat du Monde de Test à Lords en juin.

La Nouvelle-Zélande est en concurrence avec l’Australie, l’Inde et l’Angleterre pour faire les deux derniers.

Un match nul ou mieux confirmera la Nouvelle-Zélande en tant que numéro un du classement mondial, étendant son record invaincu à domicile à 17 tests.

La victoire verra la Nouvelle-Zélande gagner six tests consécutifs pour la première fois.

Mais Williamson, nouvellement nommé le batteur numéro un au monde, a déclaré que les distinctions et les classements n’étaient pas une priorité.

« Vous savez que ce sont des choses très difficiles à contrôler et que ces classements évoluent chaque jour », a déclaré Williamson, ajoutant qu’il y avait quelque chose de spécial dans l’équipe actuelle des Black Caps.

Promu

« Avec le recul, nous avons toujours été compétitifs à certains moments, mais certainement pas tout le temps et l’équipe a parcouru un long chemin en termes d’apporter un élément de cohérence. »

Des averses occasionnelles ont perturbé la pratique à Christchurch samedi, mais les prévisions sont pour du beau temps tout au long du test.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest