Nick Kyrgios frappe une raquette et jette un fauteuil avant de quitter le terrain – Regardez

"Une journée bien mouvementée pour le moins. Les émotions ont eu raison de moi et je voulais juste dire que l'atmosphère était folle aujourd'hui, juste super regrettable qu'elle ait dû se terminer par défaut", a écrit plus tard Kyrgios sur Instagram.

"Désolé Roma, à bientôt, peut-être", a-t-il ajouté avant que ses problèmes ne s'aggravent lorsqu'il a été condamné à une amende de 20 000 euros.

Son attaque a éclaté lors de son match au deuxième tour contre Ruud qui avait remporté le premier set 6-3.

Kyrgios a remporté le deuxième set 7-6 (7/5) à égalité.

Kyrgios a réprimandé la foule pour avoir marché pendant le point avant de frapper sa raquette au milieu d'une série de gros mots.

"Vous n'êtes pas censé traverser le tribunal pendant que je sers, comprenez-vous cela?", A déclaré Kyrgios à un spectateur.

Kyrgios a ensuite reçu une violation de code et une pénalité de jeu.

"Je donne à 100%. Je ne veux pas jouer quand cette merde continue", a-t-on entendu dire à Kyrgios.

Il a ensuite donné un coup de pied dans une bouteille d'eau, avant de jeter une chaise à travers le tribunal, faisant sa valise, criant "Putain je suis foutu".

Kyrgios a une longue histoire en matière de discipline.

En 2015, dans l'une de ses crises les plus notoires, il a été condamné à une amende pour avoir fait une remarque sexuellement désobligeante au Canada à propos de la petite amie du triple grand gagnant Stan Wawrinka.

L'année suivante, il a été banni pendant huit semaines après avoir été accusé de ne pas avoir essayé au Shanghai Masters.

(Avec entrées AFP)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest