NBA Racism Row: L'ancien chef Microsoft prêt à acheter des clippers de Los Angeles pour 2 millions USD

La NBA a préparé le terrain pour la vente de 2 milliards de dollars des Clippers de Los Angeles à Steve Ballmer vendredi, mettant un terme à ses efforts pour destituer le club de Donald Sterling.

Shelly Sterling, l'épouse de Sterling, a négocié jeudi la vente du club à l'ancien directeur général de Microsoft, Ballmer, dans le cadre d'un contrat qui doit encore être approuvé par le conseil des gouverneurs de la ligue.

"La NBA, Shelly Sterling et la famille Sterling Trust ont résolu aujourd'hui leur différend sur la propriété des Clippers de Los Angeles", a déclaré la ligue dans un communiqué.

"En vertu de l'accord, les Clippers seront vendus à Steve Ballmer, dans l'attente de l'approbation du conseil des gouverneurs de la NBA, qui retirera ses accusations en instance de résiliation de la propriété des Sterlings sur l'équipe."

La ligue a déclaré que Shelly Sterling et la fiducie Sterling avaient également convenu de ne pas poursuivre la NBA en justice, et d'indemniser la ligue contre les poursuites de tiers, y compris de Donald Sterling.

Peu de temps avant l'annonce de la NBA, Donald Sterling avait intenté une poursuite d'un milliard de dollars contre cette dernière devant un tribunal fédéral américain à Los Angeles, alléguant une rupture de contrat et des violations des droits civils et antitrust.

Interrogé par courrier électronique sur l’impact du règlement sur cette poursuite, le plan de l’avocat de Sterling, Maxwell Blecher, a déclaré de manière énigmatique «une bonne question».

Sterling a fait valoir que la NBA n'avait aucun motif de le sanctionner pour conduite raciste préjudiciable à la ligue, car les propos racistes pour lesquels il a été puni ont fait l'objet d'une conversation privée enregistrée sans son autorisation.

Blecher a déclaré que Sterling était prêt à prendre des mesures non seulement pour les efforts de la ligue en vue de mettre fin à sa propriété du club, mais également pour l'interdiction à vie et l'amende de 2,5 millions de dollars infligée par le commissaire de la NBA, Adam Silver.

Malgré les incertitudes qui demeurent, la vente à Ballmer semble être sur une voie rapide.

"Je suis ravi que nous vendions l'équipe à Steve, qui sera un excellent propriétaire", a déclaré Shelly Sterling.

– Record étiquette de prix –

Le prix à payer pour une équipe qui n’a jamais remporté de championnat établirait un record de la NBA – bien au-dessus du record de 550 millions de dollars versés pour les Milwaukee Bucks en avril.

Cela représenterait un retour financier massif pour Sterling sur un club acheté en 1981 pour seulement 12 millions de dollars.

Ballmer, 58 ans, PDG de Microsoft de 2000 à février dernier, a déclaré qu'il adorait le basket-ball et qu'il ferait "tout ce qui est en son pouvoir pour que les Clippers continuent à gagner – et à gagner gros – à Los Angeles".

Avec ces commentaires, Ballmer a rassuré les partisans des Clippers sur le fait qu'il ne déplacerait pas l'équipe à Seattle, où il espérait autrefois déplacer les Kings de Sacramento de la NBA.

Les trois quarts des 29 autres propriétaires de clubs de la NBA doivent ratifier toute vente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest