Muhammad Ali critique l'appel de Donald Trump à interdire aux musulmans d'entrer aux États-Unis

La légende de la boxe Muhammad Ali a critiqué la proposition du leader républicain Donald Trump d'interdire aux musulmans d'entrer aux États-Unis, appelant les musulmans à "se tenir debout contre ceux qui utilisent l'islam pour faire avancer leur propre programme personnel". (Muhammad Ali célèbre le 40ème anniversaire du combat légendaire avec Joe Frazier)

Ali, l'un des plus célèbres musulmans du monde, a publié un communiqué dans lequel il déclarait: "Les vrais musulmans savent que la violence impitoyable des soi-disant djihadistes islamiques va à l'encontre des principes mêmes de notre religion".

Il a ajouté: "Je pense que nos dirigeants politiques devraient utiliser leur position pour apporter une compréhension de la religion de l'islam et clarifier le fait que ces meurtriers malavisés ont perverti les points de vue des gens sur ce qu'est réellement l'islam".

La déclaration d'Ali mercredi, d'abord rapportée par NBC News, ne nommait pas Trump, mais visait les "candidats à la présidence proposant d'interdire l'immigration musulmane aux États-Unis".

"Ils ont aliéné beaucoup d'apprendre de l'islam", a écrit Ali.

Dans une allocution télévisée dimanche soir, le président Barack Obama a appelé les Américains à rejeter la discrimination, affirmant que "les Américains musulmans sont nos amis et nos voisins, nos collègues, nos héros sportifs".

Trump a demandé sur Twitter tôt lundi: "De quel sport parle-t-il et de qui?" – Même si Trump a rencontré Ali à plusieurs reprises et a même reçu un prix en 2007, du nom de l’ancien champion des poids lourds.

Ali, âgé de 73 ans, né Cassius Clay, s'est converti à l'islam et a changé de nom en 1964.

Mercredi également, le demi-défenseur des Lions de Detroit, Ameer Abdullah, de nationalité musulmane, a parlé aux journalistes de la proposition de Trump.

"Lorsque vous avez quelqu'un comme lui qui dit certaines choses – il a un public très nombreux – c'est un peu décevant de mon point de vue", a déclaré Abdullah. "J'encourage tout le monde à se renseigner avant de prendre position sur quelque chose que vous ne connaissez peut-être pas vraiment."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest