"Mon erreur, je suis désolé": Sebastian Vettel blâme pour l'accident

Sebastian Vettel a accepté tout le blâme pour s'être retiré du Grand Prix d'Allemagne de dimanche, mais a déclaré qu'il ne perdrait pas sommeil de son erreur. Le quadruple champion du monde menait sa Ferrari jusqu'à ce que la pluie commence à tomber, plus fortement dans certaines parties du circuit que dans d'autres. À 25 tours de la fin, il a perdu le contrôle de sa voiture lors du virage 13 dans la section Stadium de la piste et a percuté sa Ferrari dans les barrières devant de nombreux spectateurs dans les grandes tribunes.

"Je ne pense pas que ce soit une grave erreur", a-t-il déclaré. "Oui, un impact énorme sur la course, car nous nous sommes retirés là-bas, mais ce n'est pas comme si ce soir j'avais du mal à m'endormir à cause de ce que j'ai mal fait.

"Je pense que c'est décevant parce que jusque-là tout était doux, mais comme je l'ai déjà dit, nous n'avions pas besoin de pluie.

"Nous avions une voiture solide, alors je pense que nous pouvons être aussi confiants (avec impatience). Ce fut un week-end très positif et ce n’était que l’un de ces moments.

"C'est mon erreur. Toutes mes excuses à l'équipe. Ils ont tout fait correctement. Je l'avais entre mes mains – de petites erreurs, une grande déception."

C'était la première retraite de la saison de Vettel et il lui avait coûté sa première victoire recherchée sur son circuit Hockenheimring le plus proche de son lieu de naissance et de sa maison familiale à Heppenheim.

La victoire de Lewis Hamilton pour Mercedes de la 14e place sur la grille, après un échec hydraulique lors des qualifications samedi, lui a permis de prendre 17 points d'avance sur Vettel, en tête du classement général.

Toutefois, le quadruple champion a ensuite été convoqué auprès des commissaires sportifs pour un arrêt aux stands avorté pendant la période de la voiture de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest