Milkha Singh montre une « amélioration continue » dans la lutte contre le COVID-19, sa femme le combat « courageusement » : hôpital


L’icône du sprint indien Milkha Singh montre une « amélioration continue » alors qu’il combat le COVID-19 dans l’unité de soins intensifs de l’hôpital PGIMER, a déclaré dimanche le porte-parole de l’établissement. L’homme de 91 ans est étroitement surveillé par une équipe médicale de l’Institut supérieur d’éducation et de recherche médicales (PGIMER). « Le sprinteur légendaire Shri Milkha Singh ji, qui a été admis dans les soins intensifs du bloc NHE de PGIMER depuis le 3 juin et reçoit un traitement pour COVID-19, montre une amélioration continue », a déclaré le porte-parole de l’hôpital, le professeur Ashok Kumar.

« Sur la base de tous les paramètres médicaux aujourd’hui, c’est-à-dire le 6 juin, son état a été mieux observé que les jours précédents », a déclaré le professeur Ashok Kumar, porte-parole officiel, dans un communiqué.

La famille de Milkha a également publié une déclaration par l’intermédiaire d’un porte-parole indiquant que l’athlète emblématique s’améliore et que son état est stable.

Son épouse positive au COVID, Nirmal Kaur (82 ans), cependant, « continue de se battre courageusement », selon le porte-parole.

Kaur est actuellement admis à l’hôpital Fortis de Mohali.

Milkha a également été admis dans le même hôpital plus tôt mais est sorti dimanche dernier à la demande de sa famille.

Cependant, il a continué à être sous oxygénothérapie à domicile et a été admis au PGIMER après que ses niveaux d’oxygène ont commencé à baisser.

Milkha est soupçonné d’avoir contracté l’infection d’une aide ménagère.

L’athlète légendaire est quatre fois médaillé d’or aux Jeux asiatiques et champion des Jeux du Commonwealth de 1958, mais sa plus grande performance reste la quatrième place de la finale du 400 m des Jeux olympiques de Rome en 1960.

Promu

Son timing dans la capitale italienne était un record national pendant 38 ans jusqu’à ce que Paramjeet Singh le batte en 1998.

Il a également représenté l’Inde aux Jeux olympiques de 1956 et 1964 et a reçu le Padma Shri en 1959.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest