Max Verstappen remporte le GP d'Autriche alors que Sebastian Vettel prend la tête du classement



Max Verstappen a profité d'une rare double retraite de Mercedes. © AFP


Max Verstappen a profité d’une rare retraite double de Mercedes dimanche en décrochant sa première victoire cette année, et celle de Red Bull à domicile, dans un Grand Prix autrichien riche en incidents. Le tyro néerlandais a remporté la victoire après que Lewis Hamilton et Valtteri Bottas se soient échappés avec des défaillances de puissance et de boîte de vitesses, alors que les quatre victoires consécutives de leur équipe en Autriche se sont brusquement arrêtées au Red Bull Ring. C'était la première fois que Mercedes subissait un double abandon depuis que Verstappen s'imposait lors de ses débuts avec Red Bull au Grand Prix d'Espagne 2016 après la collision entre Hamilton et son coéquipier Nico Rosberg dans le premier tour.

C'était une quatrième victoire en carrière pour Verstappen qui revenait devant les Ferrari de Kimi Raikkonen et Sebastian Vettel, qui avait repris la tête du classement des pilotes devant Hamilton d'un point.

Romain Grosjean a terminé quatrième devant son équipier Haas, propulsé par Ferrari, Kevin Magnussen, Esteban Ocon et son équipier Force India, Sergio Perez.

Le double champion Fernando Alonso a été huitième à la maison pour McLaren devant l'étoile montante monégasque Charles Leclerc et son coéquipier Sauber à motorisation Ferrari, Marcus Ericsson.

L’Australien Daniel Ricciardo, coéquipier de Verstappen, a également été contraint de prendre sa retraite à l’âge de 29 ans.

"C'est incroyable de gagner un Red Bull sur le Red Bull Ring", a déclaré Verstappen, soutenu par une "armée orange" de plus de 20 000 fans.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest