Masters de Paris : Novak Djokovic survit à la peur de battre Marton Fucsovics

Le numéro un mondial Novak Djokovic a connu un retour difficile sur le circuit ATP en simple, mais s’est battu pour battre le Hongrois Marton Fucsovics 6-2, 4-6, 6-3 au deuxième tour du Masters de Paris mardi. Le joueur de 34 ans, 20 fois champion du Grand Chelem, avait déclaré dimanche que sa plus grande crainte était le manque d’entraînement aux matchs n’ayant pas joué depuis que Daniil Medvedev a anéanti ses rêves d’un balayage du Grand Chelem lors de la finale de l’US Open en septembre. Les craintes du Serbe se sont confirmées alors que Fucsovics a soumis un test plus sévère que celui du « lapin pris dans les phares » qu’il avait produit lors de leur rencontre en quart de finale de Wimbledon plus tôt cette année.

« C’est mon retour à la compétition après presque deux mois sans jouer dans un tournoi officiel », a déclaré Djokovic.

« C’était donc difficile d’entrer dans mon rythme mais je suis heureux que ce soit une victoire décente. »

Djokovic – qui, rare pour lui, joue également le double à Paris – a déclaré qu’il s’attendait à un match difficile malgré avoir battu son adversaire les trois fois précédentes.

« C’était une super bataille », a-t-il déclaré.

« Maintenant, je dois jouer davantage pour retrouver mon niveau d’intensité.

« Plus je joue de matchs, mieux je jouerai.

« Je le sais bien car j’ai été dans cette situation auparavant. J’espère que cette expérience sera utile. »

Djokovic a à peine eu à engager la deuxième vitesse lors du premier set en 38 minutes avec la perte de seulement deux matchs.

Mais Fucsovics s’est cassé tôt pour prendre une avance de 3-1 dans la seconde, dynamisant la foule du soir à Bercy.

Djokovic a servi à sauver le set de l’amour à 5-3, mais le champion d’Australie, de France et de Wimbledon n’a pas pu empêcher Fucsovics de servir pour mener le match à un set décisif.

Djokovic, cependant, a réussi à se ressaisir au troisième set et a battu son adversaire de 29 ans pour mener 4-2.

Djokovic avait une balle de match lors du prochain match de service de Fucsovic alors qu’il tournait la vis, mais le Hongrois l’a sauvé et est resté dans le concours en remportant le match pour mener 3-5.

Djokovic, cependant, ne s’est pas trompé lorsqu’il a servi pour le match pour éliminer son adversaire classé 40e et passer au troisième tour.

Il jouera le vainqueur du choc 100% français entre Adrian Mannarino et le mercuriel Gaël Monfils.

Plus tôt, une autre graine avait également connu des moments difficiles.

Felix Auger-Aliassime a organisé un affrontement au deuxième tour avec Domink Koepfer, vainqueur d’Andy Murray, après être revenu d’un set à terre pour battre le qualifié italien Gianluca Mager 4-6, 6-4, 6-1.

La neuvième tête de série canadienne de 21 ans avait besoin de cinq balles de match pour le faire contre un adversaire acharné, qui a joué bien au-dessus de son classement mondial de 66.

Auger-Aliassime devra être sur son courage lorsqu’il affrontera Koepfer qui a sauvé sept balles de match contre le numéro un mondial Murray lundi avant de sceller la victoire avec son premier.

« La fin du premier set a été décevante mais j’ai bien réagi », a déclaré Auger-Aliassime.

« J’ai rebondi dans le deuxième set.

« Après un si bon retour, j’ai créé des occasions et j’ai gagné le deuxième set puis j’ai très bien fini.

« Donc, le match était en effet avec une phase ascendante qui était positive pour moi. »

Auger-Aliassime a également connu une phase ascendante, notamment en atteignant les demi-finales de l’US Open, bien qu’aidé par son adversaire en quart de finale Carlos Alcaraz se retirant du match avec une blessure à la cuisse.

L’Espagnol de 18 ans, cependant, s’est rétabli et a fait preuve d’une réelle ténacité en battant le Français Pierre-Hugues Herbert 6-7 (4/7), 7-6 (7/2), 7-5 dans une bascule palpitante. rencontre qui a duré sept minutes près de trois heures.

Promu

Herbert, enflammé par une foule partisane, avait sauvé deux balles de match mais a ensuite laissé la victoire mollement à Alcaraz avec sa 10e double faute du match.

Alcaraz affrontera la huitième tête de série italienne en forme Jannik Sinner au deuxième tour dans ce qui promet d’être une rencontre passionnante entre deux des jeunes talents en devenir.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest