Mary Kom rappelle le jour où elle a remporté le bronze aux Jeux olympiques de Londres en 2012



Mary Kom est cinq fois championne du monde © AFP


C'était l'année 2012 et les espoirs de l'Inde d'obtenir une médaille de boxe aux Jeux olympiques de Londres montaient sur la première femme du pays, la pugiliste MC Mary Kom. Après une bataille acharnée avec le futur vainqueur de la médaille d'or Nicola Adams, Mary Kom s'est contentée de la médaille de bronze en 2012. Six ans plus tard, Mary Kom a rappelé ce moment inoubliable et l'a rappelé sur son compte Twitter officiel. "J'aime les victoires, je peux prendre les défaites, mais j'aime surtout jouer … Jour inoubliable de ma vie. #Olympicmedalist # London2012 #happytime #HappyDay #WorkHard #ProudIndian", a-t-elle raconté sur Twitter. Adams avait anéanti les espoirs de Mary Kom de se qualifier pour les finales après avoir surclassé son adversaire indienne 11-6 en demi-finale féminine (51kg).

La semaine dernière, la quintuple championne du monde, Mary Kom, a décidé de se retirer de l'équipe de boxe indienne pour les Jeux asiatiques de 2018. Au lieu de Mary, la star du Manipur, Sarjubala Devi, représentera l'Inde dans la catégorie des 51 kg chez les femmes à Asiad.

"Sarjubala Devi a battu Pinki Rani lors du procès de sélection pour s'emparer de la dernière place. Les deux boxeurs avaient obtenu l'égalité des points et une part de victoires au cours des deux derniers mois. Le procès a été organisé pour finaliser le dernier nom de l'équipe." la Fédération indienne de boxe (BFI) a déclaré dans un communiqué vendredi. "Sarjubala Devi a dominé le match d’essai et a gagné assez facilement en inscrivant son nom sur l’alignement des Jeux Asiatiques."


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest