Mary Kom dit "pas peur de se battre contre Nikhat Zareen" lors des essais pour les qualifications olympiques

"Je n'ai pas peur d'affronter Nikhat Zareen", a déclaré la boxeuse Mary Kom, soulignant que ce ne serait qu'une "formalité" de la battre aux essais pour les qualifications olympiques. Mary Kom (51 kg) s'est retrouvée mêlée à une controverse avec Zareen qui lui demandait un essai avant la sélection de l'équipe indienne pour les qualifications olympiques de l'année prochaine. C'était après que la Fédération indienne de boxe (BFI) eut annoncé son intention de sélectionner six fois championne du monde, Mary Kom (51 kg) pour la compétition en Chine, à la suite de sa récente victoire au titre de médaille de bronze aux Championnats du monde en Russie.

"La décision a été prise par BFI. Je ne peux pas changer la règle. Je peux simplement jouer. Peu importe ce qu'ils décident, j'irai avec ça. Je n'ai pas peur de lui faire face, je vais bien pour les essais", a déclaré Mary Kom en marge d'un programme de félicitations.

"Je l'ai battue plusieurs fois depuis les SAF Games mais elle continue à me défier. Je veux dire, à quoi ça sert? C'est juste une formalité. BFI sait aussi qui peut gagner une médaille aux Jeux olympiques." Mary Kom a déclaré "les gens sont jaloux de moi".

"Cela m'est déjà arrivé dans le passé. Jouez sur le ring, c'est la vraie chose. BFI nous envoie pour des voyages d'exposition, alors revenez avec un or, faites vos preuves", a-t-elle déclaré.

"Je ne suis pas contre elle. Elle pourrait être bonne à l'avenir, laissez-la acquérir de l'expérience et concentrez-vous sur la préparation au plus haut niveau. Je me bats depuis 20 ans. Relever le défi est facile, mais performer est difficile."

Pour la sélection de l'équipe masculine, BFI avait décidé que les médaillés des championnats du monde seraient envoyés directement aux premiers qualifiés olympiques qui se tiendraient en Chine.

Dans la compétition féminine, BFI avait déclaré en août que seuls les vainqueurs d’or et d’argent aux Championnats du Monde en Russie seraient sélectionnés directement pour les qualifications olympiques en février.

Cependant, BFI a maintenant décidé de convoquer une réunion du comité de sélection la semaine prochaine pour discuter du plaidoyer de Zareen. Mary Kom a déclaré qu'il devrait y avoir une qualité de genre dans les critères de sélection.

"Je ne me soucie pas de tout cela. Laissons BFI prendre la décision. Il devrait y avoir une égalité des sexes, pas de règles distinctes pour les hommes et les femmes."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest