Manpreet Kaur dans Dope Net à nouveau, à manquer des championnats du monde



Manpreet Kaur a donné un résultat positif à la diméthylbutylamine. © PTI


La meilleure athlète indienne Manpreet Kaur ne participera pas aux championnats du monde d'athlétisme du mois prochain à Londres, après avoir été testée positive aux substances interdites pour la deuxième fois en deux jours, a annoncé jeudi la Fédération indienne d'athlétisme (AFI). L'échantillon d'urine 'A' de Manpreet, recueilli lors de la première étape du Grand Prix d'Asie à Jinhua (Chine) le 24 avril, contient également un stimulant, la diméthylbutylamine.

Cette stimulante, la diméthylbutylamine, était identique à celle retrouvée dans son échantillon d’urine 'A' prélevé lors des championnats nationaux de la Coupe de la Fédération à Patiala, qui ont été révélés mercredi.

"Elle (Manpreet) a de nouveau été testée positive pour un stéroïde et le stimulant (diméthylbutylamine). Elle a été suspendue par l'AFI. Elle va maintenant être retirée de l'équipe des championnats du monde", a déclaré le président de l'AFI, Adille Sumariwalla.

Les championnats du monde de l'IAAF se dérouleront à Londres du 5 au 13 août.

Manpreet a remporté une médaille d’or aux Championnats Asiatiques d’athlétisme qui se sont achevés récemment à Bhubaneswar.

Lors du Grand Prix d’Asie en Inde, Manpreet avait réussi le lancer du poids à une distance du leader mondial (à cette époque) de 18,85 m, ce qui a amélioré son record national.

La diméthylbutylamine est structurellement apparentée à la méthylhexanamine, un stimulant qui a été utilisé par plusieurs personnes juste avant les Jeux du Commonwealth de 2010 à Delhi.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest