Mahesh Bhupathi dit "suis toujours capitaine" après avoir été remplacé par Rohit Rajpal pour le match nul de la Coupe Davis contre le Pakistan

Mahesh Bhupathi, vétéran du tennis indien, a refusé mercredi d'admettre qu'il avait été remplacé en tant que capitaine de l'Inde pour le match aller de la Coupe Davis contre le Pakistan, affirmant qu'il était disponible et qu'il était "encore capitaine". La All India Tennis Association a nommé lundi Rohit Rajpal, ancien joueur indien et président du comité de sélection de la fédération nationale de tennis, capitaine non-joueur après que Bhupathi ait également refusé de se rendre au Pakistan, invoquant des préoccupations de sécurité pour le groupe de la Coupe Davis Asie / Océanie J'attache.

"A tous ceux qui sont préoccupés par mes pensées et mes commentaires. Tout ce que je sais, c'est d'un appel téléphonique avec M. Chaterjee (secrétaire général de l'AITA, Hironmoy Chatterjee) lundi, où on m'a dit que Rohit me remplacerait en tant que capitaine, car je n'étais pas à l'aise pour y aller. au Pakistan (j'adore le pays qui était là auparavant – pas cette fois) ", a déclaré Bhupathi.

"Je n'ai pas eu de nouvelles de l'AITA depuis lundi ou après que l'ITF ait répondu aux préoccupations des joueurs sur le site et approuvé un emplacement neutre – je suis donc disponible et je crois que je suis toujours capitaine à moins d'entendre le contraire! Content de" commenter "quand je sais quoi Je sais ", at-il ajouté.

Le vétéran Rohan Bopanna, l’un des joueurs qui a refusé d’aller à Islamabad pour des raisons de sécurité, a twitté mardi sur sa surprise devant le changement de capitaine de l’AITA avant que la Fédération internationale de tennis (ITF) ait transféré le groupe Asie / Océanie n ° d'Islamabad au neutre lieu.

Dans le même temps, l'AITA a critiqué les joueurs en les critiquant d'avoir nommé un capitaine non-joueur, affirmant que ce n'était pas leur décision.

"Ce n'est pas la prérogative des joueurs de faire des commentaires sur les questions administratives", a déclaré Chatterjee à IANS.

Bopanna a déclaré qu'il était choqué qu'aucun des joueurs n'ait été "interrogé ou même informé" que le capitaine allait être remplacé.

"Ils n'étaient pas censés être informés. C'est la décision du comité lors de l'assemblée générale annuelle (AGA). Je lui ai parlé et j'ai l'impression qu'il outrepasse", a déclaré Chatterjee.

Quand on lui a demandé s'il avait eu un mot avec Bhupathi, Chatterjee a répondu: "J'ai eu un mot avec Mahesh. Notre travail consiste à les informer de nos décisions et c'est ce que j'ai fait."

L'égalité aura lieu les 29 et 30 novembre. L'organisation devait avoir lieu les 14 et 15 septembre, mais a été reportée à novembre, après un examen de la sécurité effectué par l'ITF en août. Le report était intervenu à la suite d’invitations de l’Inde à déplacer le lien vers un lieu neutre ou à le différer compte tenu de la tension accrue entre les deux pays.

(Cette histoire n'a pas été modifiée par le personnel de NDTV et est générée automatiquement à partir d'un flux syndiqué.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest