Ligue des champions: Marcus Rashford marque un tour du chapeau alors que Manchester United Smash RB Leipzig 5-0


Le super sous Marcus Rashford a marqué un triplé clinique en deuxième mi-temps alors que Manchester United a déchiré mercredi le leader de la ligue allemande RB Leipzig pour prendre le contrôle de son groupe de la Ligue des champions avec une déroute 5-0. Mason Greenwood avait l’air de faire la une des journaux avec sa frappe en première mi-temps, mais Rashford est sorti du banc pour rappeler à Ole Gunnar Solskjaer qu’il est l’homme principal à Old Trafford et Anthony Martial est également entré dans l’acte. Rashford, qui a marqué trois fois dans un blitz de 18 minutes, n’est que le deuxième joueur de United à marquer un triplé en tant que remplaçant après que Solskjaer lui-même ait réalisé l’exploit contre Nottingham Forest en 1999.

United, qui a connu un début de saison torride, a pris le contrôle du Groupe H après avoir profité de son impressionnante victoire d’ouverture contre le Paris Saint-Germain.

« Marcus Rashford est venu et a bien fait, mais le travail de base était là de la part de l’équipe, c’est ce que vous attendez des sous-marins », a déclaré Solskjaer à BT Sport.

« Quel changement ils ont mis en place. Leipzig est une haute presse, l’intensité, donc nous avons dû creuser profondément.

« Nous avons dû nous reposer un peu parce que la saison est implacable, alors nous avons utilisé l’équipe. Ce groupe se rassemble. Plus vous avez de qualité et d’esprit, plus vous obtenez de performances. »

Rashford, héros de la semaine dernière dans la capitale française, et Bruno Fernandes ont été étonnamment laissés sur le banc alors que United partait à la recherche de sa première victoire à domicile de la saison.

– Ouvre-porte Greenwood –

Greenwood, qui le mois dernier a été renvoyé chez lui en disgrâce par l’Angleterre pour avoir enfreint les protocoles de coronavirus, a commencé aux côtés de Martial.

L’équipe de Julian Nagelsmann a commencé brillamment, épinglant le côté local, mais United s’est rapidement installé, créant des ouvertures.

Ils ont brisé l’impasse à la 21e minute lorsque Paul Pogba a avancé du milieu de terrain et a nourri Greenwood, qui a caressé le ballon avec son pied gauche sur Peter Gulacsi et dans le coin le plus éloigné pour son premier but en Ligue des champions.

United a eu une attente nerveuse alors que VAR regardait un hors-jeu potentiel, mais le but était autorisé.

Leipzig, demi-finaliste de la saison dernière, est revenu en force, épinglant United pendant de longues périodes du reste de la première mi-temps.

Christopher Nkunku a forcé un arrêt intelligent de David de Gea et Nemanja Matic a réagi pour empêcher Marcel Halstenberg d’atteindre la fin du virage résultant.

United ne montrait que des éclairs en attaque après la pause, mais Leipzig avait du mal à créer des occasions nettes à l’autre bout, bien que De Gea ait dû être vigilant pour renverser une tête d’Ibrahima Konate à bout portant.

Solskjaer a jeté sur Rashford, Fernandes et Scott McTominay en l’espace de quelques minutes pour changer la dynamique et United a récolté les fruits.

Fernandes a envoyé un superbe ballon pour la première fois à Rashford, qui a franchi sans faute et a dépassé Gulasci à la 74e minute.

Le juge de touche avait levé son drapeau pour hors-jeu mais VAR a vérifié la décision, jugeant que l’attaquant avait commencé sa course dans sa propre moitié de terrain et avait accordé le but.

Rashford est revenu à la maison quatre minutes plus tard pour marquer le score de 3-0, mais a ensuite permis à Martial de prendre un penalty après que le Français ait été ramené dans la surface.

Mais l’Angleterre a terminé son tour du chapeau dans le temps supplémentaire pour couronner un affichage dévastateur.

« Je pense que le manager voulait que j’accélère le rythme », a déclaré Rashford.

Promu

« Pour nous, cela signifie aller de l’avant. Il y avait définitivement des espaces. Nous avons mis Bruno et Paul (Pogba) sur le ballon. Nous avions l’air dangereux et que nous pouvions marquer à chaque fois que nous avançions. »

Un Nagelsmann choqué, pour qui c’était la première défaite de la saison a déclaré: « C’était un peu fou car après avoir marqué le premier but, nous avons bien fait. Les 20 dernières minutes ont été très mauvaises. »

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest