Ligue de lutte professionnelle: Mumbai Maharathi Demolish Delhi Sultans

Mumbai Maharathi a surclassé les Sultans de Delhi 5-2 lors de la première soirée de la troisième saison de la Pro Wrestling League au complexe sportif Siri Fort, mardi. Sakshi Malik, médaillée de bronze aux Jeux olympiques de Rio pour l'Inde, a joué son rôle de capitaine des Maharathis avec Elan, remportant le quatrième point crucial pour mettre la compétition hors de portée des Sultans. Elle a battu sa compatriote Monia 18-2 dans ce qui s'est avéré être une promenade dans le parc. Les deux équipes ont été bloquées 2-2 après quatre matches, mais Satender Malik a battu Hitender 7 à 6 pour donner l'avantage aux Maharathis. Sakshi est ensuite entrée dans le stade comme une rock star et a montré ce en quoi elle consiste.

Elle a pris une avance de 10-2 dans la première période du combat de 62 kg et l'a bouclée 18-2 pour le plus grand plaisir de ses fans. Les Sultans de Delhi étaient à l’arrière dès le début, leur capitaine et joueur vedette, Sushil Kumar, étant exclus de l’équation. Elle a perdu le tirage au sort et Sakshi Malik l'a rapidement bloqué.

En retour, Sushil a choisi de bloquer Odunaya du Nigeria, une force redoutable dans la catégorie des 57 kg.

Cela, cependant, n'a pas dissuadé le coéquipier de Sushil. Sandeep Tomar a commencé sur une note gagnante en décrochant le premier point de la cravate. Le médaillé de bronze aux Jeux asiatiques d'intérieur de 2017 a eu raison d'un match disputé contre Andrey Yatsenko, 14-9, dans le choc des hommes de 57 kg en style libre.

Tomar avait l'air solide en première période, prenant une avance de 10-0. Mais Yatsenko a raflé 8 points avec un geste brillant pour faire peur. Mais Tomar a tenu bon pour gagner le match.

L'équipe de Mumbai s'est affirmée lors du deuxième match. Seema a battu le Tunisien Maroi Mezien dans la compétition féminine des 50 kg.

C'était un combat défensif, les deux ne faisant aucun mouvement agressif. Seema n’a fait qu’un seul point en première période; Seema a gagné quatre autres points dans la suivante pour une victoire stratégique de 5-1.

Les Sultans ont repris la tête, Aslan Albvorov de l'Azerbaïdjan obtenant une victoire complète de 15-0 sur Satyawart Kadian dans la catégorie des 92 kg. La médaillée de bronze aux Championnats du monde 2017 était une classe supérieure à celle de l’Indienne qui a lutté tout au long.

La Française Cynthia Vescan a rapidement remporté la victoire pour Mumbai, en battant l'Egyptien Samaramer Hamza dans le combat masculin de 76 kg. Elle le prit facilement, ne lui concédant qu’un point à 12.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest