Ligue 1 : Match Lyon-Marseille abandonné après Dimitri Payet frappé par bouteille. Regarder

Le match de Ligue 1 de dimanche entre Lyon et Marseille a été abandonné près de deux heures après avoir été interrompu lorsque Dimitri Payet a été touché par une bouteille d’eau lancée de la foule pour la deuxième fois cette saison. Le capitaine marseillais a dû être soigné après avoir été touché sur le côté de la tête alors qu’il s’apprêtait à tirer un corner pour les visiteurs à la cinquième minute, incitant les deux équipes à regagner les vestiaires. Le président marseillais Pablo Longoria l’a qualifié de « nuit noire pour le football ».

« Dimitri est affecté psychologiquement, ce n’est pas normal », a-t-il déclaré à Amazon Prime.

« On condamne toujours toute forme de violence, ça touche tout le monde. Personne qui aime le football ne peut être heureux ce soir. L’impact a été un peu violent, il a été très affecté, avec de la glace sur la tête dans le vestiaire. »

C’était le dernier d’une série d’incidents qui ont ravagé le football français cette saison et la confusion régnait après qu’une première décision a été prise de reprendre le jeu après un retard de 90 minutes.

« Contrairement à ce qui avait été annoncé, l’arbitre a décidé de ne pas reprendre le match étant donné que la sécurité des joueurs n’était pas garantie », a déclaré l’annonceur du stade.

Les joueurs lyonnais sont d’abord revenus pour s’échauffer suite à l’annonce de la reprise du jeu, mais sont rapidement redescendus dans le tunnel sans aucun signe de leurs adversaires.

« Ma décision d’un point de vue sportif a toujours été de ne pas recommencer le match. Des troubles à l’ordre public ont été évoqués », a déclaré l’arbitre Ruddy Buquet.

« Le temps pris sur la décision est incompréhensible », a déclaré le président lyonnais Jean-Michel Aulas.

Les responsables de la ligue française ont déclaré qu’ils « regrettaient » la décision d’essayer de reprendre le match. La commission de discipline de la LFP tiendra lundi une réunion d’urgence.

Un individu a été arrêté et placé en garde à vue après avoir été identifié par les caméras de sécurité du stade, a indiqué la police à l’AFP.

Payet a également été touché par une bouteille lors d’un match à Nice en août. Il avait été chahuté par les supporters lyonnais lors de l’échauffement avant le coup d’envoi.

Nice a été amarré à un point après l’incident avec Marseille, qui a reçu mercredi l’ordre de jouer son prochain match à domicile à huis clos après des problèmes lors de l’affrontement du mois dernier avec le Paris Saint-Germain.

Le match Nice-Marseille a été arrêté à 15 minutes de la fin et rejoué dans son intégralité deux mois plus tard sur terrain neutre à Troyes et sans supporters.

Nice a également reçu l’ordre de jouer trois matchs à huis clos. Lens a encouru une punition similaire à la suite d’une invasion de terrain lors du derby du nord de septembre contre Lille.

Belle seconde, Lens cogna

Plus tôt dans la journée, Nice a riposté après un but perdu pour gagner 2-1 à Clermont et passer deuxième, après que Lens ait été battu par Brest.

L’équipe de Christophe Galtier compte désormais 11 points de retard sur le PSG, leader du championnat, alors qu’elle tente de se qualifier pour la Ligue des champions.

Les visiteurs affrontaient une deuxième défaite d’affilée lorsque Florent Ogier donnait l’avantage au promu Clermontois à la 17e minute.

Mais Nice a été sauvé par le doublé tardif de l’attaquant en forme Amine Gouiri alors que l’international français des moins de 21 ans a marqué aux 77e et 82e minutes pour porter son total de buts en championnat cette saison à huit.

Nice, financée par la société Ineos du milliardaire britannique Jim Ratcliffe, espère atteindre la première compétition de clubs d’Europe pour la première fois depuis la Coupe d’Europe 1959-60.

Ils ont perdu en barrages qualificatifs il y a quatre ans.

Lens, qui était deuxième du classement au début du week-end, a glissé sur une surprise de 4-0 en martelant Brest en difficulté.

Le Lens de Franck Haise, qui n’en est qu’à sa deuxième saison dans l’élite française, cherchait à reculer à moins de 10 points du PSG.

Mais une première mi-temps cauchemardesque a mis fin à tout espoir, puisque Steve Mounie a donné à Brest une avance à la troisième minute avant que les buts de Brendan Chardonnet et de Romain Faivre en pleine forme n’en fassent trois à la pause.

Promu

Le misérable après-midi de Lens s’est terminé en seconde période alors que Jeremy Le Douaron en a ajouté un quatrième pour les hôtes à la 69e minute et que le remplaçant Arnaud Kalimuendo a été expulsé.

Samedi, Lionel Messi a marqué son premier but en Ligue 1 alors que le PSG s’étendait encore plus loin avec une victoire 3-1 contre Nantes.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest