Lewis Hamilton s'empare du pôle canadien avec le casque d'Ayrton Senna

La famille du Brésilien a arrangé la présentation à Hamilton pour égaler le total en carrière de Senna de 65 pôles.

Le triple champion du monde britannique a conduit sa Mercedes à un meilleur temps en une minute et 11,459 secondes, devançant de 0,330 seconde son rival et champion du monde en titre, l'Allemand Sebastian Vettel de Ferrari.

Les deux hommes ont enregistré leur tout premier record en moins d'une minute et 12 secondes sur le circuit Gilles Villeneuve, la piste sur laquelle la carrière de Hamilton a décollé il y a 10 ans avec sa première victoire.

C'était la troisième pole de Hamilton cette année, sa sixième au Canada – égalant le record de l'Allemand Michael Schumacher – et sa 65e de sa carrière.

Le quadruple champion Vettel a fait de son mieux pour s'emparer de la pole, mais a dû se contenter de la seconde place devant le Finlandais Valtteri Bottas dans la deuxième Mercedes et son compatriote Kimi Raikkonen dans la deuxième Ferrari.

"Je suis si heureux", a déclaré Hamilton, ravie. "Montréal a été bonne pour moi au fil des ans et ce fut une bataille serrée avec les Ferrari.

"Ils ont été très rapides. Mon tour? C'était un tour sexy … Un grand tour!"

Hamilton a décroché sa première victoire en Formule 1 à Montréal 10 ans plus tôt en 2007 et courra pour sa sixième victoire sur le circuit de la course de dimanche.

'Grand honneur'

Pour marquer son succès en égalant le record de Senna – ne laissant que le record de Schumacher avec 68 pole à battre – un casque de Senna a été présenté à Hamilton après la session, au nom de la famille Senna.

Hamilton, ému, a déclaré: "Je tremble … Wow … je suis sans voix. Ayrton était mon chauffeur préféré. Il m'a inspiré d'être là où je suis aujourd'hui. C'est un grand honneur de le recevoir. Merci à la famille Senna "

Le casque a été présenté à Hamilton lors d'entretiens télévisés en direct d'après-session sur le circuit et il était clairement surpris.

Max Verstappen, l'adolescent néerlandais, a pris la cinquième place devant son équipier Red Bull, l'Australien Daniel Ricciardo, le Brésilien Felipe Massa de Williams, le Mexicain Sergio Perez et son coéquipier de Force India Esteban Ocon et l'Allemand Nico Hulkenberg de Renault.

En Q1, les équipes de tête étaient clairement sur la bonne voie, comme Hamilton l'avait prédit vendredi, et il a terminé en tête avec son deuxième tour en 1: 12,692 avant que Bottas ne réduise ce temps de 0,007 seconde.

C’était le dernier acte en rejoignant son coéquipier, le Suédois Marcus Ericsson, parmi les premiers départs, aux côtés du Belge Stoffel Vandoorne de McLaren Honda, à la 16ème place, la recrue adolescente canadienne Lance Stroll de Williams et de Dane Kevin Magnussen de Haas.

Hamilton a inscrit un chrono de 1: 12,496 pour donner le ton au début du deuxième trimestre. Tout le monde a des "ultra-soft" suivis de près par les deux Finlandais, menés par Raikkonen. Vettel a eu un énorme toboggan au troisième virage, mais sans chuter.

Les trois premiers sont revenus pour une deuxième manche, mais sans changer l'ordre alors que le Russe Daniil Kvyat a percuté le mur avec son Toro Rosso.

Il a pris la 11e place devant l'Espagnol Fernando Alonso, double champion, dans sa McLaren Honda, l'Espagnol Carlos Sainz de Toro Rosso, le Français Romain Grosjean de Haas et le Britannique Jolyon Palmer de la 15ème place.

Dans le top-10, Vettel a terminé premier et a marqué un temps de 1: 12.423 avant que Hamilton, en 1: 11.791, a progressé de six dixièmes dans un record de tous les temps pour le circuit.

Lorsque Vettel a répondu, Hamilton l'a fait à nouveau pour créer un nouveau record après que la paire a effectué les premiers tours sous 1:12 dans l'histoire du circuit.

Le casque – le casque de la saison 1987 de Senna lorsqu'il courait pour Lotus-Honda – était bercé par le Britannique alors qu'il retournait dans le garage de son équipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest