Les rêves du champion de boxe junior aux Jeux olympiques de Rio sont anéantis alors qu’il est envoyé en prison

Deepak Pahal, un ancien champion de boxe junior, a vu ses espoirs de Rio anéantis après avoir été envoyé en prison.© AFP


Deepak Pahal visait une plus grande gloire lorsqu’il a remporté la médaille d’or à l’épreuve nationale de boxe junior en 2011 à Pune. Son rêve principal était de représenter l’Inde aux Jeux olympiques de Rio 2016. Cependant, ces rêves sont maintenant anéantis après que le boxeur a atterri en prison pour avoir aidé un gangster à s’échapper.

Selon un rapport de l’Indian Express, Pahal a été accusé d’avoir aidé un gangster à s’échapper de la police. Il est actuellement en garde à vue.

Deepak, 20 ans, et Mohit 21, faisaient partie d’un gang de 10 membres qui ont aidé Jitender alias «  Gogi  », un membre de gang, à s’échapper de la garde à vue alors qu’il était emmené en bus de la prison de Rohini à un tribunal de Sonepat.

Le gang a jeté de la poudre de piment dans les yeux des policiers qui escortaient Jitender et a également volé une mitrailleuse MP5 sophistiquée à la police et 20 cartouches.

Deepak et Mohit avaient arrangé les deux voitures – une Hyundai i20 et une Maruti SX4 – dans lesquelles les membres du gang ont abordé le bus routier national et sont partis avec Jitender.

Pahal, qui avait concouru dans la division poids léger 60 kg, avait remporté une autre épreuve en 2013 mais son couronnement est venu quand il a représenté l’Inde au tournoi de boxe Haydev Aliyev Cup en Ouzbékistan en 2012.

En décembre 2012, la Fédération indienne de boxe a été interdite par l’organisme international pour avoir truqué les élections. L’interdiction signifiait la fin de tous les tournois internationaux et cela affectait le plus Pahal. Toute médaille acquise dans les événements nationaux aurait aidé les boxeurs à obtenir des emplois gouvernementaux dans le quota sportif.

La vie de Pahal n’est plus jamais redevenue la même et il a été expulsé de l’auberge de l’Autorité sportive de l’Inde (SAI) à Sonepat après qu’une plainte ait été déposée contre lui pour avoir, semble-t-il, brisé la mâchoire d’un autre boxeur lors d’une bagarre.

– Avec les entrées d’IANS-

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest