Les puissances de tir Chine et Japon sautent la Coupe du monde ISSF à Delhi

L’équipe indienne ne participera pas à la Coupe du monde ISSF à Changwon, en Corée, en avril.© AFP


La Chine et le Japon, puissances du tir, font partie des nombreux pays qui sautent la Coupe du monde ISSF à New Delhi, prévue du 18 au 29 mars. Certains des pays qui n’ont pas envoyé leurs inscriptions pour le tournoi incluent la Chine, le Japon, l’Allemagne, la Russie, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Koweït et la Malaisie, a déclaré mardi la National Rifle Association of India (NRAI) dans un communiqué. . Jusqu’à présent, 42 pays ont confirmé leur inscription à la Coupe du monde combinée de la Fédération internationale de tir sportif pour carabine, pistolet et fusil de chasse.

Newsbeep

Les principaux pays en compétition sont la Corée, Singapour, les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Iran, l’Ukraine, la France, la Hongrie, l’Italie, la Thaïlande et la Turquie.

« La Chine et le Japon n’envoient pas leurs athlètes hors de leur pays avant les Jeux Olympiques, c’est ce que nous avons entendu », a déclaré une source de la fédération.

Promu

Le tournoi basé à New Delhi verra pas moins de 30 finales se dérouler à une étape de la Coupe du monde ISSF pour la première fois, avec les nouveaux formats d’équipe approuvés par l’organisme mondial l’année dernière.

Le NRAI a annoncé mardi l’équipe pour le tournoi. Lundi, la fédération a déclaré que l’équipe indienne ne participerait pas à la Coupe du monde à Changwon, en Corée, en avril en raison d’une stricte quarantaine de 14 jours, ce qui aurait empêché leur entraînement avant les Jeux olympiques de Tokyo.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest