Les Olympiens de Tokyo s’apprêtent à sauter les championnats nationaux de boxe: rapport

Il est peu probable que le prochain championnat national de boxe masculine présente l’un des cinq pugilistes qui ont participé aux Jeux olympiques de Tokyo, les excluant également des championnats du monde du mois prochain en Serbie. Amit Panghal (52kg), Manish Kaushik (63kg), Vikas Krishan (69kg), Ashish Chaudhary (75kg) et Satish Kumar (+91kg) avaient participé aux Jeux de Tokyo. Tous ont perdu lors des tours préliminaires, à l’exception de Satish, qui a chuté en quarts. Parmi ceux-ci, Vikas, Satish et Ashish soignent des blessures et se sont retirés. On ne sait pas encore ce que feraient Amit et Manish, mais une source a déclaré qu’ils pourraient également sauter le tournoi en raison du « manque de temps d’entraînement ».

« Ils ont choisi de ne pas participer aux championnats nationaux parce qu’ils n’ont pas pu bien s’entraîner depuis leur retour de Tokyo. Un ou deux pourraient encore considérer que c’était plus proche du tournoi, mais selon toute vraisemblance, ils ne participeraient pas », a déclaré une source proche. aux boxeurs a dit PTI.

Les championnats nationaux doivent avoir lieu à partir du 15 septembre à Bellary, Karnataka. La Fédération indienne de boxe a déclaré que seuls les médaillés d’or des championnats nationaux feront partie de l’équipe pour l’événement mondial qui débutera le 26 octobre à Belgrade, en Serbie.

Vikas est déjà hors de combat en raison d’une blessure à l’épaule qu’il a subie pendant les Jeux olympiques. Il a subi une intervention chirurgicale le mois dernier pour réparer la panne majeure et cela l’éloignerait du ring jusqu’en novembre.

Satish s’est également retiré après que la coupure qu’il a subie au-dessus de son œil pendant les Jeux olympiques ait provoqué une infection.

« Il y avait un gonflement sévère à cause de cette infection et je n’ai commencé à m’en remettre que récemment. J’ai commencé un entraînement léger mais ce ne serait pas suffisant pour les Nationaux », a déclaré Satish.

Ashish, en revanche, se remet d’une blessure au poignet. « Le problème est dans mes deux poignets et les médecins ont recommandé le repos pour le moment », a-t-il déclaré lorsqu’il a été contacté.

La source a déclaré que les boxeurs auraient préféré que les championnats nationaux se déroulent après les championnats du monde.

Promu

« Les boxeurs auraient préféré que les championnats nationaux aient lieu après les championnats du monde. Il aurait simplement pu y avoir des essais pour les championnats du monde. Tant de boxeurs ont l’impression qu’ils ont du mal à être dans leur poids préféré en raison du manque d’entraînement et du peu de temps passé à main », a-t-il dit.

« Seule l’Haryana, je pense, a réussi à organiser des championnats d’État, les autres font des essais pour choisir des équipes pour les championnats nationaux », a-t-il ajouté.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest