Les Olympiens de l'Opération Jaisha s'entraîneront à partir de la semaine prochaine

L’athlète OP, Jaisha, est confiante dans le fait qu’elle pourra bien commencer son entraînement la semaine prochaine après avoir bien récupéré de la fièvre H1N1 qu’elle a contractée pendant les Jeux olympiques de Rio, même si le médecin de la SAI lui a conseillé de prendre un mois de repos.

"Après avoir obtenu mon congé de l'hôpital le 29 août, je me repose dans mon village natal, Thrissilery, près de Manananthavady, dans le district de Wayanad. Je reprendrai l'entraînement à partir de la semaine prochaine", a déclaré Jaisha.

Jaisha était revenue de Rio avec de la fièvre et des douleurs corporelles la troisième semaine de ce mois et avait été hospitalisée à l'hôpital Fortis le 26 août après avoir subi un test positif pour la grippe H1N1, quelques jours après qu'un autre athlète, Sudha Singh, avait été déclaré atteint de la même maladie. .

L'athlète avait participé au marathon féminin aux Jeux olympiques de Rio.

Jaisha a déclaré qu'elle connaissait bien son corps et qu'elle se sentait bien et prête pour les prochaines compétitions, notamment les championnats nationaux ouverts d'athlétisme et les Jeux du Commonwealth.

"Je connais très bien mon corps. Je me sens bien et prête pour les compétitions à venir, notamment les Jeux du Commonwealth de 2018 et les championnats nationaux ouverts d'athlétisme qui se dérouleront à Lucknow, du 25 au 28 septembre", a-t-elle déclaré.

Aucun médecin ne lui a conseillé de prendre un mois de repos et elle ne prend plus de médicaments, a déclaré Jaisha. "Aucun médecin ne m'a conseillé de prendre un mois de repos et je ne prends pas de médicaments pour le moment", a-t-elle déclaré.

Au contraire, le Dr Sarla de l'ISC a déclaré que Jaisha avait été avisée d'un mois de repos avant de commencer son entraînement. "Nous avons conseillé à Jaisha de se reposer pendant un mois avant de commencer sa séance d'entraînement", a-t-elle déclaré.

Fait intéressant, Jaisha avait suscité la panique parmi les responsables de l’Autorité des sports de l’Inde (ISC), car elle hésitait à faire analyser son sang à l’Institut Rajiv Gandhi des maladies de la poitrine, dirigé par l’État, pour suspicion de H1N1.

Cependant, Jaisha a cédé à leur appel après un effort ardu.

L'athlète n'était plus physiquement disponible depuis le 21 août après avoir quitté les locaux de l'ISC pour se rendre au Kerala, mais était restée à Bengaluru. Elle a toutefois été localisée par les responsables du SAI et du département de la santé de Karnataka le 24 août.

Quand on lui a demandé dans quelle ville elle commencerait sa formation, Jaisha a répondu: "Je n’ai pas encore décidé, mais avant cela, j’assiste à un événement organisé par le gouvernement du Kerala à Ludhiana, au Pendjab, le 6 septembre. Je prendrai une décision à cet égard. regard après cet événement. "

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest