Les navettes indiennes Ajay Jayaram et Shubhankar Dey sont forcées de quitter SaarLorLux Open; En isolement en raison de la peur du COVID-19

L’Open SaarLorLux a débuté le 27 octobre© AFP


Les navettes indiennes Ajay Jayaram et Shubhankar Dey ont été expulsées jeudi du SaarLorLux Open après avoir été isolées en raison d’un contact avec le père-entraîneur COVID positif du champion en titre Lakshya Sen, qui s’est déjà retiré. Lakshya, 19 ans, s’est retiré mercredi après que son père DK Sen eut rendu un test positif pour le virus redouté. DK Sen est asymptomatique à ce stade.

Newsbeep

« La BWF peut confirmer que trois joueurs ont été retirés du SaarLorLux Open 2020 par mesure de précaution pour tous les participants après avoir été en contact avec un membre de leur entourage d’équipe qui a été testé positif au COVID-19 », a déclaré la Fédération mondiale de badminton dans un communiqué. .

« Les trois joueurs: Lakshya Sen, Ajay Jayaram et Subhankar Dey ne participeront plus au tournoi, qui a débuté mardi », a-t-il ajouté.

Promu

Les trois joueurs et l’entourage de l’équipe ont été placés en isolement « conformément aux directives des organisateurs de tournois, des autorités sanitaires locales et des protocoles de santé des tournois de la BWF ». Lakshya, Jayaram et Dey avaient été testés négatifs avant le tournoi.

Lakshya, qui a remporté cinq titres dans le circuit senior l’année dernière, dont deux grands honneurs du BWF World Tour Super 100 SaarLorLux Open et Dutch Open, a reçu un laissez-passer lors du premier tour avec Dey. Jayaram avait remporté son match d’ouverture lundi.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest