Les meilleurs joueurs de badminton reprendront leur entraînement à partir de lundi à Hyderabad, le camp national SAI efface


Les meilleurs joueurs en simple tels que Saina Nehwal et Kidambi Srikanth reprendront enfin l’entraînement à partir de lundi alors que l’Autorité sportive indienne (SAI) a donné son feu vert au camp national de badminton à la Pullela Gopichand Academy à Hyderabad selon des directives strictes COVID-19. Le camp, qui se poursuivra jusqu’au 27 septembre, est organisé pour aider 26 joueurs à se préparer pour les tournois Thomas et Uber Cup, à partir du 3 octobre à Aarhus, au Danemark. Les joueurs qui feront partie du camp sont Nehwal, Sai Praneeth, P Kashyap, Srikanth (tous en simple), le double féminin de Sikki Reddy et Ashwini Ponappa, ainsi que sept entraîneurs, quatre membres du personnel de soutien et trois partenaires de combat.

En gardant à l’esprit la situation actuelle de la pandémie en cours, tous les joueurs, entraîneurs et personnel de soutien devraient subir un test RT-PCR obligatoire pour le COVID-19 avant de se rendre à Hyderabad.

Ils ne seraient autorisés à entrer à l’académie qu’après avoir produit un certificat négatif COVID-19, a déclaré l’ISC dans un communiqué.

« Une fois à l’académie, ils seront isolés et testés à nouveau le 6ème jour de la quarantaine et ne seront autorisés sur le terrain qu’une fois qu’ils auront terminé le deuxième tour du test COVID-19 », a déclaré l’ISC.

Le directeur adjoint de l’ISC, le Dr Monika, qui a participé à la mise en place de protocoles COVID-19 à l’ISC de Bengaluru pour les joueurs de hockey qui avaient été testés positifs pour le virus, est envoyé à l’Académie P Gopichand pour éduquer les joueurs et le personnel sur les processus à suivre et précautions nécessaires à prendre.

L’ISC a déclaré qu’elle avait tenu une réunion avec toutes les parties prenantes le 27 août, demandant une proposition sur le camp.

La proposition a été reçue le 5 septembre, après quoi une autre réunion a eu lieu dimanche.

« La proposition initiale reçue indiquait que les joueurs résideraient dans un hôtel. Cependant, après discussion, il a été décidé que les joueurs resteraient et joueraient à l’académie Pullela Gopichand elle-même, afin d’assurer une plus grande sécurité des joueurs au milieu de la pandémie Covid 19 en cours, « dit le communiqué.

Parlant de la décision, l’entraîneur national Pullela Gopichand a déclaré: « Je suis très heureux que SAI et BAI aient été proactifs pour faire en sorte que les activités sportives puissent commencer tôt. Je suis heureux que ce camp commence car la Thomas & Uber Cup est un tournoi important et J’espère que nous obtiendrons de bons résultats là-bas.  »

Promu

Srikanth a salué le mouvement et a déclaré: « Je suis heureux d’être de retour au camp et de recommencer à concourir. »

Son compatriote campeur national et joueur de double Sikki Reddy a ajouté: « En regardant la compétition, il est bon d’avoir une équipe d’entraînement et des membres des autres états présents au camp car nous avons manqué l’entraînement en groupe et l’entraînement en groupe motive les joueurs à faire. mieux. »

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest