Les joueurs d'Angleterre et d'Australie n'auront pas besoin de mise en quarantaine aux EAU: président du RCB


Les joueurs d'Angleterre et d'Australie liés à l'IPL ne seront pas tenus de subir une quarantaine de six jours aux EAU pour entrer dans la bulle du tournoi car ils proviendront d'un environnement contrôlé, a déclaré jeudi le président du RCB, Sanjeev Churiwala. Les Royal Challengers Bangalore ont dans leurs rangs Aaron Finch et Moeen Ali, qui seront occupés dans une série bilatérale entre l'Angleterre et l'Australie comprenant trois T20 Internationals (T20I) et trois ODI, avant l'IPL. Les matchs à overs limités devraient avoir lieu en Angleterre du 4 au 16 septembre.

L'IPL commence le 19 septembre et, selon toute vraisemblance, tous les joueurs anglais et australiens atterriront aux EAU via un vol charter le 17 septembre, les rendant disponibles pour le match d'ouverture de leurs équipes respectives.

"Il est très clair d'après BCCI SOP que chaque joueur doit passer par la quarantaine (aux Émirats arabes unis). Cependant, les joueurs d'Angleterre et d'Australie seraient déjà dans une bio-bulle car ils joueraient la série là-bas", a déclaré Churiwala.

"S'ils continuent à rester dans cette bio-bulle et que nous pouvons envoyer un avion charter, ils sont aussi sûrs que les autres joueurs."

"Mais ils devront passer par des procédures de test COVID après l'atterrissage. Ce sera plus strict dans leur cas. Il n'y aura pas de compromis sur la sécurité", a ajouté Churiwala dans une interaction médiatique sélective à la veille du départ de son équipe aux Emirats Arabes Unis.

Si les choses se passent comme prévu, les joueurs seront disponibles pour le match d'ouverture de leurs équipes respectives, qu'ils auraient autrement manqué en cas de quarantaine de six jours.

Les huit équipes avaient initialement fait pression pour une quarantaine de trois jours pour que leurs joueurs commencent à s'entraîner plus tôt, mais la BCCI n'a pas accepté cela.

L'Angleterre s'est déjà habituée à l'environnement bio-sécurisé après avoir accueilli les Antilles et le Pakistan dans une série de tests jumeaux.

La série en Angleterre sera la première pour l'Australie au milieu de la pandémie.

Selon le gouvernement des EAU, les joueurs des deux pays devront fournir des certificats de test COVID-19 négatifs délivrés pas plus de 96 heures avant le départ.

Churiwala a laissé entendre que même pour les joueurs sud-africains qui doivent participer à l'IPL, un vol charter sera organisé.

Mettant à jour l'arrivée des joueurs étrangers de RCB, il a déclaré: "Les joueurs sud-africains arriveront le 22 août, 17 septembre pour les joueurs d'Angleterre et d'Australie, Sri Lanka le 1er septembre. Il pourrait y avoir un léger changement dans ce calendrier", at-il dit.

AB de Villiers, Chris Morris et Dale Steyn sont trois joueurs sud-africains importants pour RCB.

L'équipe dirigée par Virat Kohli sera basée à l'hôtel Waldorf de Dubaï pendant toute la durée du tournoi.

Un bloc dédié de l'hôtel a été réservé pour l'équipe, a informé Churiwala.

"Nous voulions une installation exclusive dans le centre pour que les joueurs aient un temps de trajet court (entre Dubaï, Abu Dhabi et Sharjah) et que la bio-bulle soit à 100% conforme."

"Nous avons réservé l'ensemble du bloc qui compte 155 chambres avec des installations exclusives comme des salles d'équipe, une salle de sport et des restaurants. Tout le personnel de l'hôtel sera également testé pour assurer plus de sécurité", a déclaré Churiwala.

Considérant que les membres de la famille doivent trop strictement adhérer aux protocoles du tournoi, peu de joueurs de RCB voyagent avec leurs enfants et leurs compagnons cette fois.

Promu

"C'est un choix personnel des joueurs mais pour autant que je sache, la plupart des joueurs ne voyagent pas avec des familles. S'ils le font, ils devront strictement suivre le BCCI SOP", a ajouté Churiwala.

RCB a également annoncé un contingent de 40 membres pour le tournoi comprenant 21 joueurs, cinq quilleurs au filet, deux spécialistes du lancer et deux membres du personnel – la psychologue du sport Chaitanya Sridhar et le médecin d'équipe Charles Minz – qui s'occupent de la santé mentale des joueurs depuis mars.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest