Les hommes et les femmes de la PSPB prolongent leur trophée par équipes lors des championnats interinstitutionnels de tennis de table

Le Petroleum Sports Promotion Board (PSPB) a annexé le titre par équipes féminin et masculin aux 44èmes Championnats interinstitutionnels de tennis de table qui se déroulent au stade de Tyagraj mardi.

Les deux équipes ont étendu leur règne sur les deux trophées sans aucune menace – pas même perçue comme telle – battant les hommes des chemins de fer et les autorités aéroportuaires indiennes par une marge identique de 3-0.

Pour la plupart des équipes, les trophées par équipe sont restés un rêve et pourtant, ils participent religieusement à l'événement. Ils ont besoin de réfléchir et de se sortir d'une situation difficile pour faire revivre les petits intérêts qui restent dans les championnats.

L'association Soumyajit Ghosh-Sanil Shetty-Harmeet Desai n'a pas eu besoin d'une seconde invitation pour dérouter le Conseil de la promotion du sport ferroviaire (RSPB) alors qu'il s'acquittait de sa tâche sur le plan clinique, démolissant adversaire pour terminer le travail. Ghosh, déchaînant une attaque combinée sur les deux flancs, a mis 18 minutes pour devancer Anirban Nandi, le joueur le plus expérimenté des Chemins de fer, 11-6, 11-8, 11-9.

Shetty, le champion national, a concédé son deuxième match, très disputé, à Souvik Kar, mais a rapidement repris le dessus avec un coup de pied bluffant pour déjouer Souvik. Et Desai a passé très peu de temps à la table pour affronter Noel Pinto pour le verdict des 11-8, 11-3, 11-9.

L'entraîneur de l'équipe PSPB, S. Ramaswamy, était heureux de la performance professionnelle de son équipe. "J'ai été un peu surpris qu'aucune opposition ne vienne des chemins de fer. Mais nous étions sûrs de conserver le trophée", a-t-il déclaré.

De son côté, l'entraîneur de la RSPB, Bona Thomas, a été plus optimiste lorsqu'il a déclaré qu'il s'attendait à ce que l'équipe atteigne la finale. "Nous savons que nous aurons une dure période contre la PSPB en finale. Nos garçons doivent travailler davantage sur la condition physique", a-t-il déclaré.

L'équipe féminine de la PSPB a également joué exactement comme le ferait une équipe de haut niveau. À l'exception du premier match dans lequel Nikhat Bhanu de AAI a débuté énergiquement et pris 11-3, il s'agissait de Madhurika Patkar de PSPB, arrêtant Bhanu sur ses pistes.

Ankita Das a elle aussi perdu contre Kritwikka Sinha Roy, une joueuse prometteuse. L’ancien champion national Poulomi Ghatak, bien que rouillé et ayant perdu son premier match prolongé à 12-14, a réussi à le faire passer à Amrutha Pushpak.

Résultats (finales par équipes):

Hommes: Conseil de promotion des sports pétroliers, Conseil de promotion des sports ferroviaires, 3-0 (Soumyajit Ghosh, Anirban Nandi, 11-6, 11-8, 119, Sanil Shetty, Souvik Kar, 11-4, 12-14, 11-8, 11-7, Harmeet Desai de Noel Pinto 11-8, 11-3, 119).

Femmes: Petroleum Sports Promotion Board bt Autorité indienne des aéroports 3-0 (Madhurika Patkar bt Nikhat Bhanu 3-11, 11-5, 11-6, 11-8, Ankita Kritwikka Sinha Roy 11-8, 9-11, 12- 10, 11-7, Poulomi Ghatak près d'Amrutha Pushpak 12-14, 11-3, 13-11, 11-8.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest