Les funérailles de Muhammad Ali auront Will Smith et Lennox Lewis comme porteurs

L'acteur Will Smith et l'ancien champion des poids lourds Lennox Lewis seront parmi les porteurs des funérailles de Muhammad Ali vendredi, rejoignant une liste d'athlètes, d'artistes et de politiciens remarquables pour faire le deuil de la légende de la boxe.

L’ancien Président américain Bill Clinton, le Président turc Tayyip Erdogan et le comédien Billy Crystal figuraient parmi ceux annoncés auparavant pour participer à des manifestations publiques alors que le monde regrettait la perte du boxeur, animateur et militant anti-guerre qui avait captivé l’attention mondiale dans les années 1960 et 1970.

Ali est décédé vendredi à l'âge de 74 ans. Le porte-parole de la famille, Bob Gunnell, a annoncé lundi les détails des cérémonies commémoratives.

Smith a joué Ali dans le film 2001 du même nom, gagnant une nomination aux Oscars et devenant un ami de la famille. Né à Londres, Lewis, qui a ensuite représenté le Canada aux Jeux olympiques, est l’un des trois boxeurs aux côtés d’Ali et Evander Holyfield à détenir le titre des poids lourds à trois reprises.

Des membres de leur famille et des amis de la famille se joindront à eux pour porter le cercueil dans la ville natale d'Ali, Louisville, dans le Kentucky, vendredi.

Plus de 30 000 billets seront distribués au public pour deux monuments commémoratifs programmés jeudi et vendredi dans les arénas de la ville.

Environ 300 spectateurs impatients se sont rassemblés lundi devant la maison d'enfance d'Ali pour un mémorial dirigé par des leaders islamiques, un groupe de danse et le maire de Louisville, Greg Fischer.

Dwight Richardson, 32 ans, conseiller auprès des jeunes, a amené sept enfants avec lesquels il travaille afin de pouvoir en apprendre davantage sur le message d'Ali.

"Les gens pourraient ne pas aimer ça, mais si vous défendez ce en quoi vous croyez, alors vous ne serez pas un jeu d'enfant", a déclaré Richardson.

Ali, qui souffrait de la maladie de Parkinson depuis de nombreuses années, et sa famille avaient planifié ses funérailles depuis une décennie.

Les cérémonies officielles commencent par une cérémonie privée jeudi, suivie d'un service religieux islamique au Freedom Hall, lieu du dernier combat professionnel d'Ali à Louisville, où il a battu Willi Besmanoff le 29 novembre 1961. Le service sera dirigé par Imam Zaid Shakir de Californie.

Vendredi, la famille d'Ali se rassemblera pour des prières, suivies du cortège funèbre à travers Louisville. La route comprendra un boulevard portant le nom d'Ali sur le chemin du cimetière Cave Hill.

Le service principal aura lieu au KFC Yum! Vendredi après-midi, lorsque Clinton et Crystal doivent livrer des éloges.

En outre, Fischer a annoncé mercredi un festival "I Am Ali" proposant une programmation pour enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest