Les événements d’échauffement de l’Open d’Australie touchés par de « nouveaux défis », selon l’ATP


Les événements préparatoires au Grand Chelem de tennis de l’Open d’Australie ont été mis en doute mercredi après que les organisateurs ont signalé « de nouveaux défis » concernant les joueurs arrivant dans le pays pendant la pandémie de coronavirus. Dans un message aux joueurs, l’ATP a déclaré que les arrivées initialement prévues pour décembre étaient désormais incertaines, ce qui pourrait perturber le calendrier chargé de janvier. Les joueurs étant confrontés à une quarantaine de 14 jours, tout retard pourrait rendre difficile la tenue de la très médiatisée ATP Cup et d’autres tournois avant le début prévu de l’Open d’Australie le 18 janvier à Melbourne.

« Lors de discussions avec Tennis Australia au cours des dernières 24 heures, nous avons été informés qu’il y avait de nouveaux défis autour des dates d’arrivée précédemment prévues pour les joueurs et les membres de l’équipe », lit-on dans le message de l’ATP, qui a été tweeté par le numéro 193 mondial Lukas Lacko.

« Nous comprenons qu’il existe une incertitude quant au début de la saison 2021 et nous travaillons aussi dur que possible pour fournir le meilleur calendrier d’événements possible », a ajouté l’ATP.

Les voyages internationaux en Australie sont toujours étroitement contrôlés et toutes les arrivées à l’étranger doivent être mises en quarantaine pendant deux semaines, tandis que les États individuels ont également leurs propres restrictions en matière de coronavirus.

Il est également difficile de savoir si les joueurs seront autorisés à s’entraîner pendant la quarantaine.

Tennis Australia a signalé lundi son intention de déplacer les événements d’échauffement de Sydney, Brisbane, Perth, Hobart, Adélaïde et Canberra vers l’État de Victoria, pour atténuer d’éventuelles fermetures de frontières.

Mais le premier ministre de l’État de Victoria, Dan Andrews, a déclaré que cette décision n’était « pas conclue », d’autant plus que Melbourne n’est sortie que récemment d’un verrouillage d’un mois.

Promu

L’Australie a relativement bien réussi à contenir le virus, avec un peu plus de 27 700 cas et 907 décès enregistrés depuis le début de la pandémie.

Mais une épidémie en Australie-Méridionale, voisine de Victoria, a déclenché mercredi un verrouillage de six jours alors que les responsables se précipitent pour contenir un cluster à Adélaïde.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest