Les amis Anirban Lahiri et S Chikkarangappa vont s'affronter à Macao en Vénétie

Les deux hommes, qui ont joué dans l'avant-dernier et dernier groupe l'avant-dernier jour, sortiront ensemble dimanche, tandis qu'un autre Indien, Rashid Khan, sera dans l'avant-dernier groupe, alors qu'il est à égalité en troisième position.

Lahiri a disputé une ronde très stable avec deux oiselets à l'avant-neuf sur un parcours où les fairways étaient très durs. Il a terminé 10 minutes avant Chikka, qui occupait brièvement la tête à 10 sous, avant que Lahiri ne retrouve le dernier oiseau. Chikka a réussi quatre oiselets et un double bogey le 11ème.

Rashid Khan, deux fois vainqueur sur le circuit asiatique, est à égalité en troisième position. Rashid, dont la forme était quelque peu inégale avant cette semaine, a terminé en beauté avec un oiselet le 16ème et un aigle le 18ème pour se rapprocher de la photo de ses deux principaux collègues indiens.

Parmi les autres Indiens, Rahil Gangjee (70) était T-12, tandis que Jyoti Randhawa (69) et Shankar Das (72) étaient T-18 et Chiragh Kumar (74) était T-37.

SSP Chawrasia, qui a serré à l'intérieur de la coupe, a tiré 69 pour passer au T-45, Gaganjeet Bhullar (70) était T-53 et Khalin Joshi (75) et Daniel Chopra (73) ont glissé au T-64 et Arjun Atwal (77) était 81e.

Lahiri a déclaré: "Ce sera une affaire sérieuse (avec Chikka) demain, mais nous nous soucions énormément l'un de l'autre. En même temps, nous voulons gagner tous les deux. Il n'y a aucun doute qu'aucun de nous ne voudrait que l'autre personne gagne." personne ne gagne pas. "

Chikka était extatique de jouer avec Anirban. "Ce sera un rêve de jouer avec Anirban où il a gagné ici. Cela fait longtemps que nous n’avons pas joué ensemble au golf de compétition et j’attends avec impatience de le voir demain. Nous nous amuserons beaucoup. a joué ensemble pour la dernière fois il ya trois ans localement "

Il est passé à la tournée asiatique et j'ai joué à la tournée locale.

"Peu importe qui dirige, si je demande conseil, je suis sûr qu'il sera là pour moi. Je suis sûr qu'il va me pousser à faire une bonne course." Quant à son propre match aujourd'hui, Lahiri a déclaré: "C'était un peu difficile. Vous devez taper le plus possible sur ce parcours. Les verts se sont asséchés aujourd’hui. Ma stratégie est normalement de tenter de le rapprocher de les greens et laissé mon jeu court faire le travail, mais j’ai manqué quelques fairways et il était impossible de le placer à une profondeur de 10 à 15 pieds car c’était comme atterrir sur du béton. "

Trois Thaïlandais, Rattanon Wannasrichan (65 ans), Pavit Tangkamolprasert (68 ans) et Sutjet Kooratanapisan (70 ans) et l’Espagnol Carlos Pigem (69 ans) ont partagé la troisième place avec Rashid Khan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest