L'entraîneur indien de la boxe évalue le mess administratif En blessant les boxeurs



Gurbax Singh Sandhu, entraîneur de l'Inde, n'a qu'un seul boxeur – Shiva Thapa – qui s'est qualifié pour les Jeux olympiques de Rio 2016. © PTI


New Delhi:

L'entraîneur national indien de la boxe Gurbax Singh Sandhu a inscrit vendredi le blocage administratif qui a entraîné le pays dans le pays, affirmant que les querelles internes avaient coûté très cher aux pugilistes.

L'Inde n'a actuellement pas de fédération nationale et, bien que des efforts soient déployés pour constituer une nouvelle fédération indienne de boxe (BFI), le processus s'est avéré long.

"Quand il y a des combats dans la maison, comment peut-on rester fort à l'extérieur?" C’est la réaction émotionnelle de Sandhu quand on lui a demandé d’expliquer la dégringolade de la boxe indienne, qui devrait atteindre de nouveaux sommets après la médaille de bronze remportée par Vijender Singh en 2008.

Au total, huit boxeurs s'étaient qualifiés pour les Jeux olympiques de Londres en 2012, mais un seul – Shiva Thapa (56 kg) – a réussi à se qualifier pour les prochains Jeux de Rio.

"La boxe indienne est en baisse et nous devons penser à notre maison. Nous devons nous débarrasser de ces luttes intérieures pour avancer. C'est mon seul plaidoyer", a déclaré l'entraîneur de longue date.


Sujets mentionnés dans cet article

Boxe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest