Lee Chong Wei révèle des larmes sur le diagnostic du cancer


Le grand malaisien du badminton Lee Chong Wei a révélé comment il s’était effondré en larmes après avoir appris qu’il avait un cancer du nez – et a détaillé le traitement du «cauchemar» qui l’a laissé incapable de parler ou de manger. Lee, qui envisage un retour à l’action l’année prochaine, a déclaré à The Star qu’il était sur le point de partir pour une séance d’entraînement lorsque sa femme a annoncé la nouvelle, après avoir reçu un appel d’un médecin. « Elle est venue vers moi, m’a serrée dans ses bras et a pleuré. Je savais que c’était une mauvaise nouvelle. C’est un cancer du nez, elle a annoncé la nouvelle », a déclaré la jeune femme de 36 ans, selon le journal malais.

« Mon sac de badminton a glissé de ma prise et j’ai commencé à pleurer aussi. Je me suis effondré sur le canapé en pleurant et j’ai demandé pourquoi c’était moi. »

Le triple médaillé d’argent olympique a déclaré que le cancer avait été détecté à la suite d’un contrôle en juillet, après avoir été malade.

Ce n’est qu’en septembre que les autorités ont révélé qu’il avait un cancer et qu’il était soigné à Taiwan – optant pour des spécialistes là-bas plutôt qu’en Chine, où il craignait que son histoire ne soit divulguée, ou au Japon ou en Corée du Sud à cause de la barrière de la langue.

Lee, l’ancien numéro un mondial de longue date, a déclaré avoir subi 33 séances de traitement de protonthérapie, où les faisceaux sont dirigés vers le cancer, le qualifiant de « cauchemar ».

«À la troisième semaine, ma gorge a été éprouvée. Je ne pouvais ni parler ni manger», a-t-il déclaré.

« Je suis tellement content que le pire soit passé maintenant. »

Lee, désormais 15e au classement mondial, devrait reprendre l’entraînement le mois prochain, bien qu’il attend toujours le feu vert de ses médecins.

Il a déclaré que son retour était motivé par la perspective de disputer un cinquième Jeux olympiques à Tokyo 2020, après avoir terminé deuxième en 2008, 2012 et 2016.

Promu

« Je veux vraiment participer à un autre Olympique pour en faire ma cinquième participation consécutive », a déclaré Chong Wei.

« Aucun athlète de Malaisie n’a jamais concouru cinq fois aux Jeux olympiques et je veux créer l’histoire. Ce n’est pas une mince affaire de se rendre à cinq Jeux olympiques, c’est l’équivalent de 20 ans! »

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest