Le tireur indien Ravi Kumar échoue au test de dopage, "plein d'espoir en faveur"

Ravi Kumar, le tireur d'élite médaillé de la Coupe du monde, qui a échoué à un test de dopage, dit que c'est un cas d'admission par inadvertance, une explication qui, espère-t-il, lui rapportera une punition plus légère que prévu de la part de l'Agence nationale antidopage (NADA) . Kumar, 29 ans, qui ne fait plus partie de l'équipe nationale depuis la Coupe du monde à Munich en mai dernier, a remporté le bronze aux Jeux de la Gold Coast Commonwealth et aux Jeux asiatiques de 2014 dans les compétitions de carabine à air comprimé de 10 m. Il a été testé positif au propranolol lors d'une compétition nationale à New Delhi.

La substance est utilisée pour traiter l'hypertension artérielle et figure sur la liste des interdictions de l'Agence mondiale antidopage (AMA).

"J'avais pris le médicament pour traiter la migraine par inadvertance. C'était après avoir été prescrit par mon médecin à la maison quelques jours avant que je subisse un test lors de la réunion commémorative de Kumar Surendra Nath en mai-juin", a déclaré Kumar à PTI.

"J'ai tout expliqué à la NADA et ils ont compris mais m'ont dit que ma seule erreur était que je n'ai pas révélé pendant le test que j'avais pris le médicament, qui contient une substance interdite lors du tir. Il est utilisé pour la migraine et l'hypertension ", at-il ajouté.

Kumar ne va pas chercher un échantillon de test «B» et a accepté les résultats. La peine maximale après avoir accepté les résultats de l'échantillon A est de deux ans, mais Kumar espère une interdiction plus légère.

Le panel disciplinaire de la NADA décidera du quantum de la peine dans les prochains jours.

"J'espère que le résultat sera en ma faveur puisque j'ai pris la substance spécifiée sans le savoir. J'ai également clairement dit à mon médecin que je suis un sportif", a-t-il déclaré.

"Alors que la National Rifles Association of India (NRAI) m'a permis de participer à des épreuves nationales après avoir obtenu l'autorisation de la NADA, je n'avais pas le droit de sélectionner l'Inde et, par conséquent, j'ai raté des tournois tels que les Championnats d'Asie (qui étaient un quota olympique événement) ", at-il ajouté.

Kumar a déclaré que bien que son rêve olympique soit maintenant terminé, il se battrait pour s'assurer qu'il puisse revenir dans les comptes le plus tôt possible.

"Ma dernière Coupe du monde a eu lieu à Munich et je sens que quatre années de mon travail acharné pour les Jeux olympiques vont s'égoutter. Mais j'espère que le résultat arrivera rapidement, ce mois-ci, et je me battrai jusqu'au dernier moment", a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest