Le séjour d’entraînement et de compétition de Neeraj Chopra en Europe retardé de quelques jours: SAI


Le séjour d’entraînement et de compétition du lanceur de javelot indien Neeraj Chopra en Europe, qui marquera son retour à la compétition internationale après plus d’un an, a été retardé « de quelques jours » alors qu’il attend une lettre d’autorisation de la France. L’Indien de 23 ans, qui n’a participé à aucune épreuve depuis sa qualification pour les Jeux olympiques de mars de l’année dernière, devait initialement partir pour la France lundi pour se préparer aux prochains Jeux de Tokyo. « … Le plan de voyage de Neeraj Chopra en France a été retardé de quelques jours car l’Inde est actuellement considérée comme un pays à haut risque d’infection au COVID-19 et donc une personne voyageant en France a besoin d’une lettre d’autorisation interne délivrée par le ministère français de l’Intérieur pour voyage », a déclaré la Sports Authority of India (SAI) dans un communiqué.

« Même si Neeraj et son équipe ont obtenu leur visa vendredi, il n’a pas encore reçu la lettre d’autorisation susmentionnée.

« En conséquence, ses projets de voyage ont été reprogrammés et SAI est en contact régulier avec les responsables de la MEA, qui poursuivent l’affaire avec l’ambassade de l’Inde à Paris. La lettre d’autorisation requise par le ministère français de l’Intérieur est attendue prochainement », a-t-il ajouté.

Cependant, une source de la Fédération indienne d’athlétisme a déclaré qu’il partirait jeudi.

« Il est toujours là et partira jeudi », a déclaré la source à PTI.

Le champion en titre des Jeux du Commonwealth et des Jeux asiatiques se rendra d’abord en France pour un stage d’entraînement, puis atteindra la Suède.

Il sera accompagné de l’expert en biomécanique Dr Klaus Bartonietz et du physiothérapeute Isaan Marwaha pendant la tournée.

Le champion des Jeux asiatiques de Jakarta 2018 avait déclaré la semaine dernière qu’il avait un visa pour se rendre en France. « Un visa accordé pour voyager en France. Je suis très heureux d’avoir la chance de participer à des compétitions internationales avant #Tokyo2020 », avait-il tweeté.

Promu

Chopra, qui a battu son propre record national avec un lancer de 88,07 m à Patiala lors du GP 3 indien en mars, devrait participer à des épreuves de haut niveau en Suède et dans d’autres régions d’Europe avant les Jeux olympiques de Tokyo.

Il s’était qualifié pour les Jeux olympiques avec un lancer de 87,86 m, ce qui a amélioré la marque de qualification de 85 m, lors du tournoi national sud-africain à Potchefstroom en janvier de l’année dernière.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest