Le PV Sindhu fait ses débuts gagnants et passe en quarts de finale aux championnats nationaux de badminton

Dans l'un des matchs de double masculin les plus attendus de la journée, les deuxièmes têtes de série, Chirag Shetty et Pranaav Jerry Chopra, ont battu les vétérans V Diju et Rupesh Kumar KT 21-8, 18-21, 22-20 dans un affrontement de générations pour entrer en demi -finales.

Dhruv Kapila et Krishna Prasad Garaga, l'un des duos les plus prometteurs en double, ont battu Deep Rambhiya et Pratik Ranade 21-17, 21-14 pour organiser une rencontre avec les têtes de série Arjun MR et Shlok Ramchandran, qui prenait soin de Saurabh Sharma. et Rohan Kapoor 21-11, 21-18.

Kuhoo Garg et Anoushka Parikh ont remporté une victoire imposante 21-10, 21-13 sur Agna Anto et Sneha Santhilal en double féminin. Manu Attri et Maneesha K, quant à eux, ont éliminé les deuxièmes têtes de série, Saurabh Sharma et Anoushka Parikh, 21-10, 21-16, pour se qualifier pour les demi-finales du double mixte.

Sindhu surmonta un lent départ pour trouver son rythme. Après avoir été à la traîne derrière le finaliste 0-4 des Jeux de l'Inde à Khelo, le n ° 6 mondial s'est inscrit dans le match et a pris l'avantage à 11-7. Une série d'erreurs non forcées sous la pression de Bansod n'a absolument pas aidé la jeune fille puisque le premier match a été remporté par son adversaire hautement accompli.

Bansod n'a pas pu faire beaucoup de dégâts à Sindhu lors de la deuxième partie. Ses erreurs ont donné l'avantage à la médaillée d'argent olympique de Rio 11-4, avant que la championne de 2011 et 2013 ne termine son match en organisant un affrontement en quart de finale avec Riya Mookerjee, vainqueur des 21-11, 17-21, 21-18 Kanika Kanwal.

Les huitièmes de finale et les quarts de finale de double ont débuté jeudi à l'issue des préliminaires du deuxième jour des Championnats. Les huit meilleures sélections simples et les quatre meilleures doubles ont été exemptées de jouer jusqu’au pré-quart et au quart.

Dans les autres affrontements de la ronde des seize matches, le jeune champion asiatique Lakshya Sen a à peine su transpirer lors de la démolition d'Ansal Yadav le 21-11 et le 21-8. La tête de série et championne de 2015, Sameer Verma, a quant à elle dû prendre sa retraite mal après avoir remporté le premier match 21-16 et avoir perdu 1 à 8 contre Aryamann Tandon.

Sourabh Verma, vainqueur à deux reprises, n'a rencontré aucun problème lors de sa victoire 21-8 et 21-15 contre Kartik Jindal. Bodhit Joshi et Kaushal Dharmamer ont tous deux dû travailler dur pendant trois matchs avant de se qualifier pour les huit derniers.

En simple dames, Ashmita Chaliha, la petite vedette d’Assam, quatrième tête de série de ce tournoi, avait besoin de trois matches pour s'imposer face à Vaidehi Choudhari, 21-13, 15-21, 21-12. La troisième tête de série, Shriyanshi Pardeshi, a balayé Deepshikha Singh 21-3, 21-7 tandis que le champion national junior Aakarshi Kashyap a assommé l'ancien vainqueur, Rituparna Das, 21-18, 21-12.

La jeune fille du Maharashtra, Neha Pandit, a poursuivi ses exploits avec une victoire de 21-14, 21-13 sur la finaliste du Tata Open en 2018, Anura Prabhudesai, et sa personnalité, Vaishnavi Bhale, ont pris le meilleur sur Sai Uttejitha Rao Chukka 21-13, 21-15.

Alors que les équipes les mieux classées en double dans chaque section se sont toutes qualifiées pour les demi-finales, Manu Attri et K. Maneesha ont éliminé les deuxièmes têtes de série, Saurabh Sharma et Anoushka Parikh, 21-10, 21-16 en double mixte.

(Avec des entrées IANS)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest