Le président de l'AITA demande à la Fédération internationale de tennis de déplacer la cravate indienne de la Coupe Davis du Pakistan

Le Pakistan a dégradé ses relations diplomatiques avec l'Inde après que le centre eut converti le Jammu-et-Cachemire en un territoire de l'Union.

L'AITA se préparait à envoyer son équipe au Pakistan malgré la suspension des liens sportifs entre les deux pays, mais la situation au Jammu-et-Cachemire a fait naître de nouveaux doutes.

Une équipe de tennis indienne a visité le Pakistan pour la dernière fois en 1964 pour la Coupe Davis, où elle a battu les hôtes 4-0.

Le Pakistan a perdu 2 à 3 lors de sa tournée à Mumbai en 2006.

Il y a quelques années encore, le Pakistan était contraint de tenir ses matches de Coupe Davis sur des sites neutres, ses équipes ayant refusé de se rendre dans le pays de l'Asie du Sud pour des raisons de sécurité.

"J'espère qu'ils changeront d'égalité parce que le Pakistan est habitué à jouer dans des endroits neutres", a déclaré Mahajan.

"L'ITF répondra à notre demande sous peu, dans le courant de la semaine."

Le président de la Fédération pakistanaise de tennis, Salim Saifullah Khan, avait déclaré précédemment qu'il honorerait la décision de l'ITF si l'AITA cherchait un lieu neutre.

L'Inde a nommé une équipe à part entière pour son lien crucial avec les joueurs les mieux classés du pays à Prajnesh Gunneswaran (90) et Ramkumar Ramanathan (184) pour disputer les quatre matches en simples.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest