Le ministère des Sports accorde à cinq fédérations sportives par an, d’autres six mois pour s’aligner sur le code du sport


Jeudi, le ministère des Sports a donné six mois à toutes les fédérations nationales de sport (NSF), à l’exception de cinq qui ont bénéficié d’une assouplissement d’un an, pour amender leurs constitutions et les aligner conformément au Code national de développement du sport pour être éligibles à la reconnaissance du gouvernement. Les cinq NSF qui ont reçu une période d’un an en raison de leur «nature spéciale» sont le yatching, l’équitation, le polo, le sport automobile et le Special Olympic Bharat. La décision a été prise lors d’une réunion virtuelle entre le secrétaire conjoint (Sports) L Siddhartha Singh et des représentants des FSN.

Au cours de la réunion, Singh a déclaré aux NSF que le respect des dispositions du code du sport est contraignant pour les fédérations.

« … et ils doivent non seulement suivre les dispositions énoncées dans le Code du sport dans la gestion de leurs affaires dans la mesure où les dispositions du Code du sport sont applicables, mais également prendre des mesures immédiates pour apporter les modifications nécessaires à leurs constitutions / règlements administratifs afin qu’ils sont en phase avec le code du sport », a déclaré un communiqué du ministère des Sports.

« … les fédérations se sont vu accorder un délai de 6 mois, sauf dans le cas de 5 NSF, qui ont bénéficié d’un délai d’un an en raison de la nature particulière des 5 sports, pour aligner leurs statuts / statuts sur les sports Code. »

Le responsable du ministère des Sports a également précisé que les NSF ne recevraient plus de prolongation par la suite. Il a également réaffirmé que le non-respect du Code du sport par une NSF entraînerait la dé-reconnaissance de la fédération concernée.

Les NSF ont également été invitées à fournir des informations sur le respect des dispositions du Code du sport tous les quinze jours au ministère, de sorte que la Haute Cour Hon’ble Delhi en soit également informée. Le code du sport a été embourbé dans la controverse avec plusieurs NSF et l’AIO, s’opposant à ses règles d’âge et de plafond de mandat pour les membres du bureau avant de finalement être diffusé au cours des deux dernières années.

Promu

Il est intéressant de noter que le ministère des Sports a publié lundi une circulaire déclarant que le pouvoir d’assouplir les dispositions du code du sport lui incombera lorsqu’il décidera de l’octroi de la reconnaissance aux fédérations et à la direction de l’AIO.

Cette circulaire a également été publiée par L Siddhartha Singh, indiquant que le gouvernement a décidé d’ajouter la clause d’assouplissement dans le Code national du sport 2011 pour aider à la promotion du sport. Le pouvoir du ministère d’assouplir le code du sport couvrira « le renouvellement de la reconnaissance des NSF sur une base annuelle et la gouvernance et la gestion de l’Association olympique indienne (IOA) et des NSF, comme une exemption spéciale lorsque cela est jugé nécessaire. »

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest