Le lutteur Bajrang Punia remet en question les critères de sélection de Khel Ratna

Le lutteur chevronné Bajrang Punia a exprimé jeudi sa déception devant le refus du prix Rajiv Gandhi Khel Ratna. Punia a déclaré qu'il avait été "blessé" et a remis en question les critères de sélection du plus grand honneur sportif du pays. Bien qu'il ait remporté des médailles d'or aux Jeux asiatiques à Jakarta et aux Jeux du Commonwealth à Gold Coast, son nom ne figurait pas sur la liste finale des nominés. Sa liste de lauréats ne se limite pas à une saison, puisqu'il a remporté une médaille de bronze au Championnat du monde en 2013 et une médaille d'argent en 2014. "Je suis blessé de ne pas être reconnu pour mon talent et mes performances, je ne sais pas ce qui était les critères de sélection pour ce prix ", at-il déclaré aux journalistes.

"J'ai essayé d'appeler le numéro de Rathore (le ministre des Sports, Rajyavardhan Singh Rathore), mais il ne m'a même pas répondu. Je vais le rencontrer en personne pour me renseigner à ce sujet."

"Maintenant, mes espoirs reposent sur Rathore, car je crois que je suis l'un des candidats éligibles pour le prix."

"Tout le monde peut voir mon disque. J'ai toujours joué pour mon pays. Je ne sais pas ce qui reste à faire."

"Et si le ministre des Sports ne rend pas justice à la justice, je n'aurai d'autre choix que de prendre la voie légale", a-t-il averti.

Le lauréat du prix Arjuna de 2015 a souligné ses performances remarquables au cours des dernières années et a demandé au ministère des Sports de maintenir le moral d'un athlète au lieu de le maltraiter.

"Le Championnat du monde doit commencer le mois prochain, et je me prépare à rendre mon pays et mes citoyens fiers, encore une fois. Mais un tel traitement réservé aux athlètes par le ministère montre leur ignorance de récompenser les athlètes de haut niveau et de garder leur moral. élevé pour l'avenir ", a-t-il déclaré.

Parlant des autres nominés, dont le capitaine de cricket indien Virat Kohli et l'haltérophile Saikhom Mirabai Chanu, le grappler Haryana a déclaré: "Je ne suis pas contre un autre athlète qui remporte le prix."

"Au contraire, je voudrais les féliciter pour leurs réalisations. Mais le processus de sélection doit être transparent", a-t-il déclaré.

(Avec des entrées IANS)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest