Le lanceur de poids Navin Chikara interdit pendant quatre ans pour avoir échoué au test antidopage

Navin Chikara a été suspendu vendredi pour quatre ans.© AFP


Le lanceur de poids indien Navin Chikara a été suspendu vendredi pendant quatre ans par l'unité d'intégrité de l'athlétisme de l'IAAF pour avoir échoué à un test de dopage hors compétition en 2018. Chikara a été interdit pour la présence et l'utilisation d'une substance interdite et son La suspension de quatre ans commence le 27 juillet 2018, a déclaré AIU.

"Le 27 juillet 2018, l'athlète a été soumis à des contrôles hors compétition conformément à l'autorité de contrôle de l'Agence nationale antidopage de l'Inde à Patiala", a déclaré l'AIU dans un communiqué.

"Le 28 octobre 2018, le laboratoire accrédité par l'Agence mondiale antidopage à Montréal, au Canada, a signalé un résultat d'analyse anormal pour la présence de GHRP-6 dans l'échantillon."

En novembre 2018, une suspension provisoire a été imposée à Chikara, qui a par la suite renoncé à son droit de faire analyser l'échantillon B.

Promu

En décembre 2018, "l'athlète a informé l'AIU qu'il acceptait l'AAF et qu'il ne savait pas que le GHRP-6 était une substance interdite".

Le 12 mars, Chikara a admis "les violations des règles antidopage et accepté les conséquences proposées par l'AIU (y compris une période d'inéligibilité de quatre ans) en renvoyant un formulaire signé d'admission de violation des règles antidopage et d'acceptation de sanction".

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest