Le golfeur Shubhankar Sharma savoure des maîtres rares

La jeune sensation du golf, Shubhankar Sharma, a déclaré mercredi que c'était un "rêve" d'être invité au US Masters du mois prochain, le quatrième Indien à se qualifier pour le tournoi élite. Sharma, 21 ans, a fait ses preuves en tant que star montante avec des victoires à l'Open européen de Joburg en décembre et au championnat Maybank en février. La semaine dernière, il était entré en tête du dernier tour du WGC-Mexico, pour ensuite s'effacer devant le titre du grand Américain Phil Mickelson, mais il méritait le respect en tant que futur spectateur. Sharma – qui sera le plus jeune Indien à faire son entrée dans les Masters depuis Anirban Lahiri – a terminé neuvième à égalité lors de la grande tournée du circuit de la PGA au Mexique.

"Je n'étais pas contente de la façon dont j'ai terminé le tournoi, mais lorsque j'ai reçu l'appel des Masters, toute la douleur a été dissipée", a déclaré Sharma aux journalistes mercredi.

"Tous les golfeurs rêvent de rejoindre les Masters."

Avec son invitation aux US Masters, Sharma suit les traces des golfeurs indiens Jeev Milkha Singh, Arjun Atwal et Lahiri.

Seuls les 50 meilleurs golfeurs du monde parviennent automatiquement aux Masters, et moins encore de l'extérieur de ce groupe gagnent une invitation au prestigieux match des États-Unis.

"Shubhankar Sharma est un jeune joueur remarquable", a déclaré mardi Fred Ridley, président du club de golf d'Augusta.

Sharma a également réservé une place pour le British Open après la victoire à Johannesburg et se tourne davantage vers l'avenir.

"Les Masters ont juste la même impression que Wimbledon pour le tennis", a-t-il déclaré.

"C'est un rêve devenu réalité que je sois à la fois dans les Majors et j'espère entrer dans l'US Open et dans la PGA également."

Sharma a connu une ascension fulgurante depuis novembre et se classe maintenant à la 66ème place.

"Je pense qu'en golf tout est possible si vous avez quatre bons jours", a-t-il déclaré.

"Maintenant que j'ai gagné à un niveau élevé et que j'ai rivalisé avec les meilleurs au WGC … Je sais que mon meilleur serait assez bon pour faire partie du top cinq ou même pour une victoire et cela vous donne beaucoup de confiance."

Sharma participe à l'Open indien de cette semaine – un tournoi co-sanctionné par les tournées asiatiques et européennes – en tant que favori favori, et dit qu'il savait ce qu'il fallait pour être un joueur de classe mondiale.

"Je suis très reconnaissant d'avoir si peu d'expérience derrière moi et je pense que cela me sera très utile à l'avenir", a-t-il déclaré.

(Avec entrées AFP)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest