Le directeur adjoint du Comité olympique japonais teste positif pour le coronavirus

Le chef adjoint du Comité olympique japonais, Kozo Tashima, a été testé positif au coronavirus.© AFP


Le chef adjoint du Comité olympique japonais, Kozo Tashima, a déclaré mardi qu’il avait été testé positif au coronavirus, alors que les doutes grandissaient sur la possibilité pour Tokyo d’accueillir en toute sécurité les Jeux d’été. « Aujourd’hui, le résultat de mon test s’est révélé positif pour le nouveau coronavirus », a déclaré Tashima dans un communiqué, publié via l’Association japonaise de football, qu’il dirige également. Tashima a déclaré qu’il était en voyage d’affaires depuis le 28 février, se rendant d’abord à Belfast pour assister à l’assemblée générale annuelle de l’International Football Association Board.

À partir du 2 mars, il s’est rendu à Amsterdam pour une réunion de l’UEFA afin de faire une présentation sur la candidature du Japon à la Coupe du monde féminine 2023.

Le 3 mars, il a assisté à une assemblée générale de l’UEFA.

Promu

« A Amsterdam et en Europe début mars, le niveau de nervosité face au nouveau coronavirus n’était pas le même qu’aujourd’hui. Tout le monde faisait encore des câlins, des poignées de main et des bises (baisers sur les joues) », a-t-il déclaré dans le communiqué.

Il s’est ensuite rendu aux États-Unis pour regarder l’équipe féminine japonaise en action et faire pression pour la Coupe du monde féminine, avant de rentrer chez lui le 8 mars.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest