Le départ sans victoire de Frank De Boer se poursuit alors que les Pays-Bas font match nul contre l’Espagne


Frank de Boer attend une première victoire alors que l’entraîneur des Pays-Bas se poursuit après que son équipe ait fait match nul 1-1 contre l’Espagne lors d’un match amical à Amsterdam mercredi. De Boer a désormais disputé quatre matches sans victoire depuis sa nomination en septembre pour succéder à Ronald Koeman, parti prendre le relais à Barcelone. Mais l’égalisation de Donny van de Beek peu de temps après la mi-temps a permis aux Néerlandais d’éviter au moins la défaite à la Johan Cruyff Arena après que l’Espagne ait pris rapidement les devants grâce à Sergio Canales. Un match nul était probablement le reflet de deux équipes qui semblent très capables en possession mais manquent de punch dans le dernier tiers ou d’une véritable menace à l’avant.

« Marquer des buts est la chose la plus compliquée du football », a déclaré l’entraîneur espagnol Luis Enrique. « Nous avons de bons joueurs et de bons attaquants. Les buts viendront, je ne suis pas inquiet. »

Le débat autour du calendrier trépidant a également reçu des munitions supplémentaires après que Nathan Ake de Manchester City soit parti après cinq minutes avec ce qui ressemblait à une blessure aux ischio-jambiers.

Jose Luis Gaya de Valence a également été contraint de partir, mais pour une coupure au-dessus de son œil gauche plutôt qu’un problème musculaire.

Sergio Ramos est arrivé en seconde période pour remporter sa 176e sélection, égalant le record de Gianluigi Buffon pour les apparitions internationales d’un joueur européen.

Les Pays-Bas et l’Espagne feront peut-être partie du deuxième groupe de favoris du Championnat d’Europe reporté l’été prochain, alors qu’ils espèrent que des jeunes talentueux atteindront la majorité.

Pourtant, chacun avait besoin d’une victoire pour se faire pardonner ici après que l’Espagne ait été battue 1-0 par l’Ukraine le mois dernier, tandis que les «Oranje» avaient débuté sous De Boer avec deux défaites et deux nuls.

L’équipe de De Boer occupe la troisième place de son groupe de la Ligue des Nations, tandis que l’Espagne est mieux placée, en tête mais avec seulement un point de plus que l’Allemagne et l’Ukraine.

La première mi-temps a été serrée, aucune équipe n’a pu prendre les commandes et seule la frappe de Canales à la 18e minute, son premier but international, pour les séparer.

Canales a bien réussi à terminer sous un angle difficile dans le virage, mais il devait beaucoup à la course de conduite d’Alvaro Morata, qui avait poussé en avant et sélectionné une excellente passe.

Promu

Les Néerlandais étaient à égalité au début de la deuxième période, profitant d’une certaine faiblesse de l’Espagne en défense. Le centre d’Owen Wijndal de la gauche a été autorisé à contourner deux cibles hollandaises avant de rebondir au poteau arrière, où un Van de Beek non marqué a terminé.

Les Pays-Bas ont eu les meilleures ouvertures pour le gagner, mais l’Espagnol Unai Simon a marqué ses débuts dans les buts avec un arrêt solide pour refuser Memphis Depay, puis est resté debout devant Luuk de Jong, qui a hésité et la chance était partie.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest