Le CIO retire ses quotas olympiques à la Coupe du monde de New Delhi après que des visas pakistanais se sont vu refuser le visa

Le Comité international olympique (CIO) a annoncé jeudi qu'il avait retiré tous les quotas olympiques de la Coupe du monde de l'ISSF à New Delhi après que des visas pakistanais eurent été privés de visas pour le méga-événement. Lors de la cérémonie d'ouverture de la Coupe du monde de New Delhi, le président de l'ISSF, Vladimir Lisin, a déclaré: "Le CIO nous a informés qu'aucun quota ne sera distribué à cette Coupe du monde, car le Pakistan n'a pas de visa. Le CIO nous a demandé de distribuer les quotas olympiques dans différents pays. tasse."

Après que les tirs pakistanais se sont vu refuser des visas à la suite de l'attaque terroriste de Pulwama, leur fédération de tir a écrit mercredi à l'organe international pour lui demander d'abandonner les deux quotas de pistolets rapides de 25 m pour les Jeux olympiques de 2020, lors de l'ouverture de la saison à New York. Delhi.

L'attaque terroriste, qui a tué 40 membres du CRPF, avait mis en doute la participation des tireurs pakistanais au tournoi, qui devait commencer le 23 février.

"L'ISSF a reçu une lettre de la fédération pakistanaise lui demandant de ne pas offrir de places de quota aux événements auxquels ses tireurs devaient participer.

C’est ce que le secrétaire général de l’ISSF a déclaré ", a déclaré un responsable de la National Rifle Association of India (NRAI).

Le Pakistan avait demandé des visas pour deux tireurs – G M Bashir et Khalil Ahmed – dans la catégorie des tirs rapides, l’événement de New Delhi servant également de qualification pour les Jeux olympiques de 2020.

(Avec des entrées de Vimal Mohan)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest