Le basketball a besoin d'argent pour prospérer en Inde: Satnam Singh

Après avoir créé l'histoire en devenant le premier champion indien à figurer dans un projet de la NBA, Satnam Singh Bhamara souhaite voir le basketball prospérer en Inde, mais estime qu'il faut de l'argent et des infrastructures pour que le jeu devienne populaire.

Satnam, âgé de 19 ans, qui a été choisi par Dallas Mavericks lors du repêchage et qui a ensuite disputé cinq matchs de pré-saison, souhaite que le gouvernement indien aide le pays à développer ce sport dans le pays.

"Ils (les joueurs en herbe) ont besoin d'aide de tous les horizons. Ils ont besoin de bons entraîneurs pour les former, de bons aliments pour la nutrition. Ils ont besoin de l'aide du gouvernement. En Amérique, il y a tellement de bons joueurs qui gagnent de l'argent et réussissent. Si les Les joueurs ne recevront pas d’argent, il leur sera difficile de réussir ", a déclaré Satnam à PTI dans une interview.

"Tout, des infrastructures au manque d'installations et de bons entraîneurs. Nous avons du talent, mais c'est gaspillé sans rien de tout cela. Si le talent est maîtrisé correctement, l'Inde peut également se vanter de bons joueurs", a-t-il ajouté.

Le joueur de 7 pieds 2 pouces a également déclaré que les hoopsters indiens ne devraient pas être conscients de leur taille par rapport aux joueurs des États-Unis.

"Taille, construit, poids, tout cela n'a pas d'importance. J'ai vu des joueurs de petite taille jouer au bon basket en Amérique et avoir un impact. C'est juste une question de talent, de travail acharné et de concentration", a-t-il déclaré.

Satnam a déclaré qu'il n'y avait aucune raison pour que le basketball ne devienne pas un sport aussi populaire que le cricket en Inde.

"Si un Satnam Singh peut aller jouer à la NBA là-bas, pourquoi plus de joueurs ne peuvent-ils pas jouer là-bas? Ils peuvent parler aux entraîneurs et je suis sûr que s'ils voient des talents, ils seront prêts à les aider. Et lentement et lentement, le basketball gagnera du terrain en Inde et offrira une compétition de cricket ", a-t-il déclaré.

Quand on lui a demandé s'il envisageait d'ouvrir une académie plus tard, Satnam a déclaré qu'il se concentrait simplement sur l'amélioration de son jeu et sur sa progression au sommet de la NBA.

"Pour l'instant, il n'est pas prévu d'ouvrir une académie ici, je me concentre sur mon jeu à l'époque. Mon objectif principal en ce moment est de développer mon jeu et de m'implanter fermement dans la NBA. Je me considère comme une réussite joueur deux, trois ans plus tard. Jouant bien dans la NBA et atteignant le sommet de mon jeu ", at-il déclaré.

Originaire d'un petit village nommé 'Ballo Ke' dans le district de Barnala au Pendjab, Satnam s'est rendu aux États-Unis en 2010 dans le cadre d'un programme de bourses d'études IMG-Reliance. Le jeune homme a remercié tous ses entraîneurs qui ont réalisé son rêve.

"Je remercie tous mes entraîneurs et mes enseignants depuis que j'ai commencé à jouer au Pendjab. Tout d'abord, Harish Sharma, qui m'a donné la plus grande opportunité de venir aux États-Unis pour commencer le voyage. Ensuite, à IMG Reliance pour la bourse qui m'a permis à la fin des études, Dr Subramaniam, qui a vu quelque chose en moi et a commencé à me former à l’âge de 8 ans. À M. Teja Singh Dhaliwal et à M. RS Gill de m'avoir toujours aidé, pris en charge et pris soin de moi " m'a dit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest