L’autorité sportive indienne demande à NRAI de soumettre un rapport après la violation de la bio-bulle par des tireurs


L’Autorité sportive indienne a exprimé samedi ses inquiétudes après qu’il est apparu que les protocoles n’étaient « pas respectés » pendant la Coupe du monde ISSF, certains tireurs internationaux « s’aventurant » également dans la ville, brisant la bio-bulle. Le tournoi en cours, prévu au Dr Karni Singh Range du 19 au 29 mars, a été secoué après que trois tireurs, dont deux du contingent indien, aient été testés positifs au COVID-19 plus tôt dans la journée. SAI a demandé au NRAI de soumettre un rapport à ce sujet. << L'Autorité sportive indienne a été informée que pendant la Coupe du monde de tir en cours à Delhi, les procédures opérationnelles standard ne sont pas respectées à l'hôtel des Jeux et que certains joueurs internationaux se sont aventurés dans les lieux publics de la ville, violant ainsi la bio bulle », a écrit SAI dans un communiqué.

« L’ISC a écrit à la National Rifle Association of India et a demandé à la fédération de soumettre un rapport à ce sujet », a ajouté l’instance sportive nodale dans son communiqué.

Le NRAI, l’instance dirigeante du tir dans le pays, est également le comité d’organisation local du tournoi.

Les tireurs, qui ont été testés positifs, s’auto-isolent actuellement dans l’hôtel de leur équipe.

Ceux qui partageaient les chambres avec les trois tireurs ainsi que leurs autres coéquipiers ont également été isolés après avoir subi des tests COVID.

Les résultats des colocataires et des autres membres de l’équipe, cependant, sont revenus négatifs.

En tout, quatre tireurs ont déjà été touchés par le virus redouté depuis que les équipes ont commencé à arriver pour le tournoi, qui a débuté vendredi dans la capitale nationale.

Jeudi, un des meilleurs tireurs internationaux est revenu positif pour le COVID-19, après quoi il a été envoyé à l’hôpital.

Le tireur a d’abord été testé à l’aéroport, puis à nouveau jeudi. Il est asymptomatique et le tireur n’a jamais visité le stand.

Promu

Au total, 294 tireurs de 53 pays, dont la Corée, Singapour, les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Iran, l’Ukraine, la France, la Hongrie, l’Italie, la Thaïlande et la Turquie, participent au tournoi.

Conformément aux directives de l’ISSF, aucun spectateur n’est autorisé à l’intérieur du champ de tir pendant le tournoi, qui porte des points de classement.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest