L’Australie Open de Rafael Nadal espère dans le doute avec une blessure au dos


Rafael Nadal a admis dimanche qu’il «souffrait» depuis 15 jours avec un mal de dos et ne pouvait pas garantir qu’il jouera l’Open d’Australie, la blessure menaçant de faire dérailler sa candidature pour un 21e Grand Chelem record. Le numéro deux mondial a été absent de la campagne espagnole de l’ATP Cup lors de la semaine d’échauffement, et il n’a pas disputé de match de compétition depuis la finale de l’ATP à Londres en novembre. Sa seule apparition depuis était un match d’exhibition contre Dominic Thiem à Adélaïde il y a neuf jours, où il a éprouvé pour la première fois une raideur dans le dos.

« Pas génial évidemment », a-t-il déclaré à propos de la blessure au dos à la veille du premier Grand Chelem de l’année. «C’est vrai que depuis 15 jours, je souffre.

« Au début, le muscle était juste un peu fatigué mais je me sens (maintenant) un peu plus raide que d’habitude. »

Le joueur de 34 ans a frappé les courts d’entraînement de Melbourne Park dans une tentative désespérée d’être en forme et de tirer pour l’Open d’Australie, qui commence lundi.

Nadal a insisté sur le fait que la blessure n’était « pas grave », mais il ne savait pas s’il allait se présenter devant le tribunal pour son match de premier tour contre le Serbe Laslo Djere, prévu mardi.

« Le muscle est toujours tendu, il est donc difficile de jouer avec la liberté de mouvement », a-t-il déclaré.

« Nous faisons tout. Mon kiné est ici, les médecins ici, tout le monde m’aide de toutes les manières possibles. J’espère être prêt, c’est tout. Je sais que parfois les choses changent vite. »

Nadal, qui a des antécédents de problèmes de dos, a refusé de se demander si les joueurs mandataires de quarantaine d’hôtel de 14 jours endurés à leur arrivée en Australie ont contribué à la blessure.

Il y a eu un nombre croissant de blessures avant le Grand Chelem d’ouverture de l’année, avec Serena Williams, Naomi Osaka et la championne en titre Sofia Kenin parmi celles qui ont des problèmes.

« Je ne suis pas un grand fan de trouver des excuses », a-t-il déclaré. « Quand les choses arrivent, vous devez trouver un moyen de passer. »

Nadal cherche à devancer Roger Federer qui compte également 20 titres de Chelem à son actif, le Suisse blessé ne jouant pas à Melbourne. Il prévoit de retourner à l’ATP Tour à Doha le mois prochain.

Nadal, le champion de l’Open d’Australie 2009, a déclaré qu’être en bonne santé était sa priorité absolue.

Promu

« La seule chose que je peux faire est de rester positif, de travailler sur la récupération et de faire tout ce que je peux », a-t-il déclaré. « Alors j’espère que la situation s’améliorera. Voyons voir. »

S’il prend sa place dans le tirage au sort, Nadal est sur le point de rencontrer l’étoile montante grecque et cinquième tête de série Stefanos Tsitsipas en quarts de finale.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest