L'ancien vainqueur du Tour de France, Jan Ullrich, victime d'une agression sexuelle

L'ancien vainqueur du Tour de France, Jan Ullrich, a été arrêté vendredi matin pour agression présumée sur une prostituée à Francfort, a annoncé la police, juste une semaine après sa détention provisoire en Espagne. "Il est en garde à vue", a déclaré à l'AFP un porte-parole de la police allemande, ajoutant que le jeune homme âgé de 44 ans "était sous l'influence de l'alcool et de la drogue". Ullrich aurait fait appel aux services d'une prostituée à l'hôtel cinq étoiles Villa Kennedy de Francfort, a rapporté le quotidien Bild. Mais il s'est ensuite disputé avec la "dame d'escorte" et "l'a agressée et blessée physiquement", a déclaré la police.

Les derniers ennuis d’Ullrich sont survenus une semaine après sa détention de 24 heures en Espagne pour avoir apparemment pénétré de force dans la maison de son voisin, l’acteur allemand Til Schweiger, et l’avoir menacé.

Après le scandale en Espagne, Ullrich a déclaré au début de la semaine qu'il irait en cure de désintoxication et demanderait de l'aide pour son problème d'alcoolisme et de toxicomanie.

Il n'était rentré en Allemagne que jeudi soir pour commencer sa thérapie avant de se laisser prendre dans le dernier drame, a annoncé le quotidien Bild.

La chute dramatique de l'ancien cycliste est survenue deux décennies après qu'il soit devenu le seul Allemand à avoir remporté le Tour de France en 1997.

Il a également remporté l'or olympique à Sydney en 2000.

Mais il a ensuite été mêlé à des accusations de dopage et exclu du Tour de France 2006 pour ses liens avec le scandale Operation Puerto, centré sur le docteur en disgrâce Eufemiano Fuentes, qui a donné des transfusions de sang aux meilleurs cyclistes pour améliorer leurs performances.

Ullrich a enfin révélé en 2013 son passé dans le domaine du dopage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest