L'ancien propriétaire des Clippers, Donald Sterling, se prépare à divorcer

L'ancien propriétaire des Los Angeles Clippers, Donald Sterling, a demandé mercredi le divorce de son épouse, Shelly, après près de 60 ans de mariage.

Sterling, âgé de 81 ans, a déposé les écritures à la Cour supérieure de Los Angeles, invoquant des divergences irréconciliables avec son épouse, qui il s'est disputé pour la propriété de l'équipe de la National Basketball Association.

Le dépôt intervient deux semaines avant le soixantième anniversaire de mariage du couple et quatre mois après qu'un juge américain ait ordonné à V. Stiviano, que Shelly affirme être la maîtresse de son mari, de céder une maison d'un montant de 1,8 million de dollars et de verser à Shelly Sterling 800 000 $ que Donald Sterling avait dépensés pour Stiviano espèces et voitures de luxe.

Donald Sterling s'est disputé avec son épouse pour la propriété des Clippers, qu'il a été forcé de vendre l'année dernière au milliardaire Steve Ballmer après avoir fait des commentaires désobligeants sur les Noirs.

Dans un enregistrement audio, Donald Sterling a dit à Stiviano de ne pas fréquenter les Noirs, ce qui a conduit la NBA à l'interdire à vie et à lui infliger une amende de 2,5 millions de dollars.

Pierce O'Donnell, l'avocate de Shelly Sterling, a déclaré qu'elle n'avait aucun commentaire à faire et qu'elle n'était pas au courant du dépôt d'une demande de divorce par son mari.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest